Foncia, puis Phaedo 3, Beau Geste et mainteanant Snowflake

Le retour des MOD70

16/05/2022

La course au large est un support en vogue post crise sanitaire et crise tout court. Au point de voir revenir un circuit avec les MOD70... Avec la mise à l'eau d'ACXISS Group, les rachats de PowerPlay, actuellement en chantier dans le Sud de la Grande Bretagne et celui de Beau Geste, qui va débarquer en Méditerranée dans les prochains jours, ils seront de nouveau quasi au complet !

Va manquer à l'appel Orion qui navigue en baie de San Francisco pour une école de voile. 

Les six autres devraient s'aligner sur la deuxième partie de saison, sur des lignes de départs communes. Et pour une fois, surtout en multicoques, un seul équipage Français celui d'ACXISS Group, les Maserati, Mana, Argo, Snoflake et l'ex PowerPlay seront entre les mains de marins étrangers.

De bonne augure pour les futures confrontations.

Acxiss Group mis à l'eau à Lorient La Base

ACXISS Group est à l'eau

16/05/2022

5 années, depuis son chavirage dans l'océan Indien, qu'il attendait à Lorient La Base, un temps près du sous marin, dans un second temps à l'arsenal, puis suspendu au plafond d'Ocean Developpement.

Bardé de ses nouvelles couleurs Acxiss Group, le MOD70 ex Race for Water, a été mis à l'eau à Lorient ce lundi. On retrouvera aux commandes du trimaran Thibaut George et Eric Defert.

Après la prise en mains, les sorties RP, le trimaran rejoindra sur la deuxième partie de saison ses petits camarades de jeu... Et ils devraient être, très rapidement nombreux !

 
Drekan passe au MOD70

Eric Defert sur un MOD70

15/05/2022

Le projet était dans les cartons depuis plusieurs mois, il se concrétise enfin, avec la mise à l'eau programmé lundi à Lorient La Base.

L'ex Race for Water va enfin descendre de son plafond et retrouver la mer. Le MOD70 est actuellement en cours de réarmement et décoration des sa base d'Ocean Développement. 

Une très bonne nouvelle de voir ce multicoque reprendre le large et sans doute de venir se confronter sur certaines épreuves avec les autres MOD70.

Franck Cammas intervient aussi du côté de chez Charal

Franck Cammas vers d'autres défis

11/05/2022

C'est via un post sur Instagram, que Franck Cammas à confirmer ce qu'on savait déjà depuis quelques semaines, il prend une nouvelle direction, il est déjà ponctuellement chez Charal),  et si rien n'est encore officiel, cette direction devrait être l'America's Cup, avec un nouveau défi, ou l'on devrait retrouver Bruno Dubois et Stephan Kandler. Mais il va falloir attendre encore quelques semaines.

Franck Cammas : "J' ai pris la décision de m'éloigner de l écurie Gitana afin de pouvoir relever d'autres défis qui m'animent depuis toujours ou de contribuer à de nouveaux projets toujours aussi motivants et me permettant de me dépasser ! Je continuerai ponctuellement à travailler avec le Gitana Team en naviguant sur des courses en équipage d'avant saison, mais aussi en accompagnant Charles Caudrelier sur les aspects techniques et de routage notamment pour la Route du Rhum de cette année. Je souhaite chaleureusement remercier Ariane de Rothschild et sa famille qui m'ont fait confiance pour travailler sur un projet passionnant et ambitieux. Je remercie également chaque membre de l'équipe, avec qui j' ai beaucoup de plaisir à collaborer et qui nous ont permis de remporter de si belles victoires depuis 3 ans. J' ai hâte de vous en dire un peu plus sur mes futurs projets...rdv d 'ici quelques semaines !"

 
large de Tanger.jpg

En mer, le point

11/05/2022

Banque Populaire XI est au milieu de l'Atlantique pour cette traversée en faux solitaire pour s'entraîner en vue de la Route du Rhum, tout va bien à Bord.

Actual Ultim' 3 a effectué un premier entraînement au large ce mercredi. Un entraînement en vu des courses en équipage du début de saison. A bord le skipper remplaçant Anthony Marchand, mais aussi Paul Meihat, Jeremy et Willy membre de l'équipe sont aux côtés d'Yves Le Blévec. En début de soirée, le maxi trimaran est au large de la pointe Bretonne.

SVR Lazartigue a quitté Cascais au Portugal et a pris la direction de Barcelone. Ce matin, la maxi trimaran tirait un bord au large des côtes Algériennes.

Maserati a quitté La Spézia, direction Naples pour la Régate des Trois Golfes. Il en est de même pour MANA, qui a quitté son port d'attache de Sardaigne.

Beaucoup plus au Sud, dans le Pacifique tout va bien pour Romain Pilliard et Use it Again by Extia. Le trimaran a réaliser sa plus belle journée hier avec 415 milles parcourus en 24 heures. Le trimaran va passer au Nord de l'Australie.

06-DSC_0049.JPG

Maxi Edmond de Rothschild de retour à l'eau

10/05/2022

Après 5 mois de chantier, le Maxi Edmond de Rothschild a été remis à l'eau ce mardi à Lorient La Base. Une révision complète de la plateforme, de tous les systèmes, une optimisation du système de pilote automatique et une nouvelle garde robe.

Charles Caudrelier, le skipper, se dit pressé de retourner sur l'eau pour préparer sa saison.

Morgan Lagravière sera son skipper remplaçant pour la Route du Rhum.

Au programme, La Finistère Atlantique, la DRheam Cup, la Route du Rhum Destination Guadeloupe et une tentative sur le Trophée Jules Verne.

Parcours de la Régate des trois Golfes

Maserati sur la Régate des trois golfes

10/05/2022

Giovanni Soldini et son équipage à bord de Maserati, seront engagé ce samedi sur la 67ème édition de la Régate des trois Golfes. 250 milles à parcourir pour les multicoques. Départ de Naples à 18 h 30. Un course sur un parcours très tactique et avec un confrontation intéressante, puisque MANA sera de la partie.

Une cinquantaine de bateaux devraient prendre le départ de la course.

L'équipage de Maserati : Giovanni Soldini , Guido Broggi, Oliver Herrera Perez, Thomas Joffrin, Francesco Pedol, Alberto Riva, Gianluigi Ugolini.

Equipage de MANA : Riccardo Pavoncelli, Paul Larsen, Nicolas Pavoncelli, Evan Wlaker, Arthur Le Vaillant

Photo _ Guillaume Gatefait - Team SVR Lazartigue

SVR Lazartigue en tournée RP

05/05/2022

Le trimaran SVR Lazartigue a quitté son ponton de Concarneau hier, pour une grande tournée RP dans le Sud. Première escale le Portugal, puis l'Espagne, Marseille, l'Italie et enfin Tunis.

Banque Populaire XI

Banque Populaire XI en entraînement

05/05/2022

Armel Le Cléac'h, sur Banque Populaire XI, accompagné de 4 équipiers, sont en route pour la Guadeloupe, pour un entraînement en vue de préparer la Route du Rhum. La traversée qui devrait durée 6 à 7 jours se déroule en faux solitaire.

Une traversée qui a débutée par des petits problèmes, car le trimaran a fait demi tour hier soir direction Groix, où il est resté pendant 1 h 30 à faire du surplace. Depuis le trimaran est dans le golf de Gascogne au large de l'Espagne à plus de 30 noeuds.

Sébastien Josse, qui est le skipper remplaçant d'Armel Le Cléac'h est à bord pour apporter toute son expérience du vol au large. un Sébastien Josse qui dans une ITW au Télégramme en début de semaine indiquait que son rôle consistait non seulement à être le remplaçant du skipper, être équipier pour les courses en équipage à venir, d'avoir un oeil nouveau, une approche différente sur le fonctionnement de ce genre de bateau. Sébastien Josse déclare que les ultimes sont les bateaux qui le font rêver et notamment pour repartir, sur un ultime, pour une tentative sur le Trophée Jules Verne.

IDEC Sport remis à l'eau à Vannes

IDEC Sport remis à l'eau

30/04/2022

Francis Joyon et son équipe ont remis, après 5 mois de chantier à Vannes, à l'eau le trimaran IDEC Sport.

Un chantier qui aura permis de tout passé en revue pour que le plus ancien des ultimes soit au maximum de ses capacités au départ de la Route du Rhum en novembre prochain.

Le trimaran a été convoyé en fin d'après midi à son ponton à La Trinite sur Mer.

Francis Joyon, skipper d'IDEC Sport : "La Route du Rhum est la plus belle des transats. Aucune édition ne se ressemble. On part toujours dans l’inconnu, et cette dimension d’incertitude me plait. J’ai conscience qu’il devient de plus en plus difficile de gagner. La voile, dans toutes ses classes, s’est professionnalisée. Je préserve, avec ma petite équipe, un côté amateur, et le Rhum permet aussi de côtoyer quelques marins atypiques, en Classe Rhum notamment. Cette course comporte suffisamment d’aspects mystérieux pour préserver son côté aventurier. En multicoques, toutes les courses sont dangereuses et cette dimension préserve à mon sens encore un peu le suspens. Nous avons tout l’hiver bichonné notre IDEC SPORT. Nous continuons de rechercher la simplicité, dans tous les compartiments du jeu. Le bateau emporte au final peu d’informatique, peu de systèmes hydrauliques compliqués. Il se pilote à l’ancienne, avec les postes de barre en extérieur et peu protégés. On a bien travaillé sur les appendices, pour retrouver une certaine douceur à la barre. On a refait les cales de dérives, qui laissaient entrer l’eau. Et on partira avec une Grand Voile et un gennaker neufs. IDEC SPORT est un bateau stable et c’est là un  facteur rassurant. Je le connais par coeur, et je sais pouvoir éviter de me faire dépasser par ma machine, comme c’était trop souvent le cas en 60 pieds Orma. Je m’attends à un combat âpre, comme en 2018. Il me faudra à nouveau tout donner, jusqu’aux derniers mètres. Je sais qu’il me faudra une nouvelle fois aller chercher loin au fond de moi les ressources physiques, surtout sur la fin. Il faudra de la chance aussi, critère important en voile. Mais la chance se provoque, à commencer dans la préparation du bateau et dans le choix des routes les moins casse-bateaux. Il faut aussi être joueur. En 2018, je me suis faufilé au plus près de la côte de Guadeloupe, en limite de toucher les cailloux. Il n’y avait pas d’eau, mais juste un petit contre courant qui m’a aidé à revenir sur François (Gabart). Je le voyais au loin dans la nuit grâce aux sillages lumineux de tous ses bateaux suiveurs. Le vent a oscillé en ma faveur à l’arrivée, et je n’ai pas eu à tirer ce contre bord qui m’aurait couté la victoire. Le coeur battait fort. J’ai eu du mal à réaliser ce qui arrivait. C’est la magie du Rhum.

 
Ultim' Sailing toujours en attente à Lorient

Ultim' Sailing pour Arthur Le Vaillant

27/04/2022

Dans la liste des participants inscrits à la prochaine Route du Rhum, avec les 18 invitations de l'organisateur, figure Arthur Le Vaillant sur l'ultime Ultim' Sailing, actuellement à Lorient en attente de son réarmement. 

Ils sont huit ultimes dans la classe ultime d'inscrits, puisque outre Arthur Le Vaillant, Romain Pilliard sur Use it Again by Extia, est lui aussi de la partie.

Du côté des anciennes têtes d'affiches en Rhum multi, seront sur la ligne de départ Philippe Poupon, sur Flo, March Guillemot, Roland Jourdain et Halvard Mabire. Rien que ça !

Présentation du partenaire titre de la course autour du Monde en solitaire des ultim"

ARKEA partenaire titre du Tour du Monde

22/04/2022

OC Sport, organisateur du Tour du Monde en solitaire à bord des ultim', a annoncé ce jour à Brest, le partenaire titre de l'épreuve et ça pour deux éditions.

ARKEA, déjà engagé dans la voile avec un IMOCA0 pour le Vendée Globe, complète sont exposition voile en devenant le partenaire titre du ARKEA Ultim Challenge Brest. Un tour du Monde qui s'élancera de Brest en décembre 2023. 

Il est confirmé que cinq Ultim' 32X23 sont déjà engagés (Banque Populaire XI, Actual Ultim' 3 Sodebo Ultim' 3 ; Ulitm' Sailing et Gitana 17). L'organisateur essaye de convaincre deux autres équipes (SVR Lazartigue et IDEC Sport), de s'aligner sur l'épreuve.

Arkéa s’engage auprès des acteurs locaux et de l’économie réelle afin de soutenir les événements au cœur de ses territoires. Il était donc important d’accompagner via ce partenariat le lancement d’un nouveau rendez-vous sportif majeur qui promet de mettre Brest et l’ensemble de la région au premier plan. Arkéa souhaite être un créateur de liens et il était évident pour le Groupe à fort ancrage régional d’être au côté de la métropole de Brest, de la Région Bretagne et du Département du Finistère qui sont des partenaires majeurs et des soutiens du Groupe.

Julien Carmona, Président du Crédit Mutuel Arkéa : "Arkéa soutient les événements sportifs qui sont en résonance avec ses valeurs humanistes et coopératives et avec son goût pour l'innovation. Le passé et l'avenir du groupe sont intimement liés à Brest et à sa métropole. Il était donc tout naturel pour Arkéa de s'associer aux acteurs du territoire pour soutenir le lancement, à Brest, d'une nouvelle course en classe Ultim. Nous ambitionnons par ailleurs d’accentuer notre accompagnement de l’économie maritime dans ses transitions face aux enjeux d’aujourd’hui et de demain. Ce nouveau partenariat d’Arkéa avec OC Sport Pen Duick fait dès lors partie intégrante de cet engagement".

 

Cédric Malengreau, Directeur général de la filiale Arkéa* : "L’engagement d’Arkéa envers cette nouvelle course en classe Ultim illustre notre passion pour la voile et la mer, tout en faisant écho à notre soutien de l’Imoca Paprec-Arkéa qui participera au Vendée Globe en 2024. L’ARKEA ULTIM CHALLENGE – Brest 2023 représente un événement sportif exceptionnel pour notre territoire et nous sommes fiers de pouvoir soutenir son lancement aux côtés des institutionnels locaux. Cet événement majeur est attendu avec impatience par les passionnés de voile et propose à tous de vivre une aventure extraordinaire".

Hervé Favre, Président OC Sport Pen Duick : "En décembre dernier, nous étions très heureux de pouvoir annoncer Brest comme port de départ et d’arrivée du Tour du Monde Ultim en solitaire 2023. Aujourd’hui, nous sommes fiers de vous annoncer que le groupe Crédit Mutuel - Arkéa devient le partenaire titre de cette course déjà mythique et la baptise « ARKEA ULTIM CHALLENGE – Brest ». Avoir un tel partenaire à nos côtés, historiquement engagé dans la course au large, et avec qui nous partageons les mêmes valeurs et engagements renforce notre ambition de voir plus loin dans ce sport exceptionnel qu’est la course au large, dans ses retranchements les plus extrêmes. Arkéa nous accompagnera aux côtés de la ville de Brest, la Région Bretagne et le département du Finistère, pour organiser cette course incroyable. L’ARKEA ULTIM CHALLENGE – Brest n’aurait pu se concrétiser sans la confiance accordée par l’ensemble des acteurs et armateurs des grands trimarans océaniques et la Classe 32/23. Nous tenons à les en remercier chaleureusement. Alors cap sur 2023, une année qui nous promet d’être empreintes d’émotions, d’embruns et d’exploits sportifs hors du commun !"

 
Le parcours de la Finistère Atlantique

Finistère Atlantique annoncée ?

20/04/2022

La course des ultimes de début de saison, organisée par la structure Brest Ultim' Sailing d'Emmanuel Bachellerie, devrait s'élancer le 1er juillet de Concarneau.

Au programme une grande boucle en Atlantique Nord, avec un départ et une arrivée depuis Concarneau, via le golfe de Gascogne, Madère, les Canaries, les Açores. Soit un total de 3600 milles à parcours par les équipages de 6 personnes.

Marc Bigot, Maire de Concarneau : "Terre d'excellence pour la course au large, les ambitions de la Ville Bleue rejoignent aujourd'hui celles d'Ultim Sailing et de ses partenaires autour d'un évènement nautique exceptionnel ! L'accueil de Finistère Cornouaille Atlantique, de 5 Ultims, d'autant de marins compétiteurs hors normes, adeptes de la confrontation sportive et de la recherche de performance... c'est l'assurance d'un spectacle grandiose ! Nous avons déjà dans la tête les images des ces Formules 1 des mers dans le port de Concarneau, au pied des remparts. Le départ début juillet  dans la baie offrira un de ces moments rares que nous affectionnons tout particulièrement ! Aujourd'hui c'est toute une ville  qui  se mobilise pour un accueil à la hauteur de l'évènement !"

Pour savoir qui sera sur al ligne de départ, il faudra sans doute encore attendre un peu...

Sodebo Ultim' 3 remis à l'eau au premières heures du jour à Lorient La Base

Sodebo Ultim' 3 remis à l'eau

20/04/2022

Les mises à l'eau d'ultimes se succèdent à Lorient, après Actual Ultim' 3 et Banque Populaire XI, autour de Sodebo Ultim' 3 de revenir au ponton.

Le trimaran avait quitté sa base hier en fin de journée pour rejoindre le point de mise à l'eau. Au première heures, ce matin, l'équipe était à l'ouvrage pour mettre à l'eau la nouvelle version du maxi trimaran de Thomas Coville. Pas de nouveaux foils pour le moment, ils devraient arriver en mai prochain. Mais un cockpit prolongé vers l'arrière tout au tour du mât et des bâche aéro de chaque côté de la coque centrale entre les deux bras, à la façon de SVR Lazartigue.

 
Première sortie pour Banque Populaire XI

44 noeuds pour la première !

20/04/2022

Remis à l'eau jeudi dernier à Lorient La Base, le trimaran Banque Populaire XI a remis les voiles ce mercredi dès les premières heures de la journée, avec une grande boucle au large de la Bretagne. Objectif, vérifier que tout est à sa place. Et visiblement c'est bien le cas, car vitesse de pointe : 44 noeuds !

 
Ultim' Sailing toujours en attente à Lorient

Ultim' Sailing pour qui ?

20/04/2022

Après Alexia Barrier il y quelques jours, c'est au tour d'Arthur Le vaillant de communiquer depuis le week-end dernier, sur le fait qu'il soit sur le point de terminer son tour de table pour être au départ de la prochaine Route du Rhum Destination Guadeloupe à bord d'Ultim' Sailing.

Le trimaran est fin prêt pour une remise à l'eau à Lorient, dès qu'un accord aura été trouvé avec son actuel propriétaire, Emmanuel Bachellerie, qui lui aussi fait tout ce qui est possible pour voir le trimaran naviguer de nouveau en course.