Code Jaune pour Sails of Change_edited_e

Retour en Code Rouge

25/11/2021

Sails of Change devait quitter son port d'attache de La Trinité sur Mer ce jeudi matin à 8 h 30. Seulement les derniers fichiers météo réceptionnés avant le levé du jour, étaient bien différents que ceux de la veille. 

Yann Guichard et son équipe de routeur ont commencé par reporter le départ, puis très rapidement décidé de repasser en Code Rouge.

Et c'est les conditions dans l'Atlantique Sud qui n'étaient plus réunies pour un bon temps à Bonne Espérance. Avec un contournement de l'antcyclone de Ste Hélène beaucoup plus important que celui initialement constaté.

Ce n'est que partie remise pour le Spindrift racing qui reprend son stand-by.

Code Jaune pour Sails of Change_edited.j

Code Vert confirmé pour jeudi

24/11/2021

Yann Guichard et le Spindrift racing ont confirmé ce mercredi la fenêtre annoncée hier. Le team passe en Code Vert, avec avitaillement du maxi trimaran Sails of Change, embarquements des effets personnels et briefing météo à la base Spindirft à St Philibert.

L'équipage larguera les amarres de son port d'attache de La Trinité sur Mer demain matin, Sails of Change prendra la direction de Ouessant, pour un passage de la ligne en fin de journée.

La fenêtre météo, devrait permettre d'être à l'Equateur en moins de cinq jours et au cap de Bonne Espérance en 10/11 jours d'après les données météo. Une très bonne fenêtre pour débuter une tentative sur le Trophée Jules Verne

SVR Lazartigue à quelques encablures de la ligne d'arrivée en Martinique

SVR Lazartigue coiffe Banque Populaire XI

23/11/2021

François Gabart et Tom Laperche sur SVR Lazartigue, ont passé Banque Populaire XI dans les derniers milles de la Transat Jacques Vabre et s'imposent à la deuxième place en classe ultime, sur cette 15ème édition.

Armel Le Cléac'h et Kévin Escoffier sur Banque Populaire XI, installé depuis plusieurs jours au 2ème rang, n'ont rien pu faire pour contrer le retour de SVR Lazartigue et montent sur la 3ème marche du podium.

 
 
Code Jaune pour Sails of Change

Code Vert jeudi pour le Spindrift racing ?

23/11/2021

Yann Guichard a passé son équipage en code jaune ce mardi pour une tentative sur le Trophée Jules Verne, tour du Monde en équipage.

Une fenêtre pourrait se présenter pour un départ jeudi ou vendredi de cette semaine. Si elle se confirme, cette fenêtre pourrait emmener Sails of Change à l'équateur en moins de 5 jours.

 
Photo : Polaryse Gitana SA.

Franck Cammas et Charles Caudrelier en toute logique

23/11/2021

Franck Cammas et Charles Caudrelier sur le Maxi Edmond de Rothschild s'imposent en toute logique sur la 15ème édition de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre dans la catégorie ultime.

Les deux marins ont franchi la ligne d'arrivée dans la baie de Fort de France, à 10 heures 16 minutes et 16 secondes en Martinique (15 heures 16 minutes et 16 secondes, heure métropolitaine). Le Maxi Edmond de Rothschild aura relié Le Havre à Fort de France en 16 jours 1 heure 49 minutes et 16 secondes pour parcourir les 7500 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse moyenne de 20,51 nœuds, mais il a réellement parcouru 9262,13 milles à 24,01 nœuds.

 
S Josse.jpg

Le retour de Sébastien Josse en ultime

21/11/2021

Sébastien Josse, depuis trois saisons à la performance et  co-skipper de Nicolas Troussel sur l'IMOCA60 Corum L'Epargne, va revenir à l'ultime en intégrant le Team Banque Populaire Voile. C'est ce qu'indique Ouest France ce dimanche.

L'un des skippers avec le plus d'expérience en multicoque et multicoque à foils, va se mettre au service d'Armel Le Cléac'h pour préparer la prochaine Route du Rhum. Un atout indéniable pour le skipper du Banque Populaire XI. Sébastien Josse a déjà effectué quelques sortie sur le maxi multicoque au large de Lorient. Kévin Escoffier va se consacrer pleinement à son projet PRB en vu de disputer le Vendée Globe 2024.

 
Capture plein écran 12012021 211347.jpg

Gitana 17 vire en tête à Trindade

17/11/2021

A la mi journée, après 10 jours de courses, Franck Cammas et Charles Caudrelier à bord du Maxi Edmond de Rothschild, ont été les premiers à virer la marque virtuelle Sud du parcours réservé aux ultimes de cette transat Jacques Vabre.

Cap au Nord pour le maxi trimaran du Gitana Team, avec 274 milles d'avance, au pointage de 20 h, l'avance est conséquente, mais sera t-elle suffisante pour renter à la Martinique en vainqueur ? 

Cela risque d'être plus compliqué ! Le Maxi Edmond de Rothschild remonte vers le Sud à moins de 20 noeuds et les prévisions sur les 3200 milles restant, ne sont pas forcément très favorables au leader. Le vent sera irrégulier et sur l'arrivée à La Martinique, des zones de calmes seront au programme, se qui favorisera le retour des poursuivants.

 
Photo _ Renaud Bañuls

Transat Jacques Vabre, avarie pour Sodebo

11/11/2021

Quatre jour que la Transat Jacques Vabre Normandie le Havre est lancée. Après un départ poussif, faute de vent, les ultimes ont accélérés et sont passés durant la journée à Madère. Le Maxi Edmond de Rothschild, est en tête, avec une bonne avance et progresse plein Sud à plus de 30 noeuds.

La nuit dernière, alors qu'il était en deuxième position Sodebo Ultim' 3 a heurté un OFNI qui a endommagé un foil. Après les vérifications et les échanges avec l'équipe à terre, une escale est prévue pour cette nuit à Madère pour réparer.

Reprise des entraînements pour Romain Pilliard et Alex Pella

Reprise des entraînements pour Use it Again

10/11/2021

Romain Pilliard et son co-skipper Alex Pella, ont reprise les sorties en mer au large de la baie de Quiberon, avec comme premiers objectifs, le réglages du mât et de son gréement suite à sa remise à niveau.

Dans quelques jours, de nouvelles sorties d'entraînements seront au programme, avant le passage en stand-by pour la tentative sur le record du tour du Monde à l'envers et en double.

Franck Cammas en tête dès le départ

Transat Jacques Vabre lancée

07/11/2021

A 13 h 27 précise, les 79 duos de la Transat Jacques Vabre se sont élancés au coup de canon vers la ligne de départ. L'ensemble de la flotte a été prudente, vu les conditions de mer (1.5 m de creux vent de 15 à 18 noeuds, 25 en rafale de N / NO) et aussi sans doute les 5 heures de pénalité forfaitaire en cas de départ volé, ont incité les équipages à ne pas prendre de risque. 

Les Ocean Fifty aux avants postes, mais très vite Franck Cammas et Charles Caudrelier ont pris les commandes de la course, toute en maîtrise, sur leur Maxi Edmond de Rothschild. A quelques encablures, Banque Populaire XI d'Armel Le Cléac'h et Kévin Escoffier, fait belle impression. Repris par SVR Lazartigue entre la ligne et Antifère. Banque Populaire XI, va faire l'extérieur à SVR Lazartigue pour virer

la bouée de dégagement à Etretat avec 3 min de retard sur le leader. SVR Lazartigue passe en 3ème position dans le sillage de Banque Populaire XI. il faudra attendre 2 min de plus pour voir arriver Sodebo Ultim' 3 de Thomas Coville et Thomas Rouxel. Sodebo Ultim' 3 étant très loin sur la ligne de départ, a mis du temps à sortir de la flotte des Ocean Fifty. Enfin, à 8 min du leader, Yves Le Blévec et Anthony Marchand sur Actual Ultim' 3 fermaient la marche pour les ultimes.

 
Les parcours 2021 de la Transat Jacques Vabre

Transat Jacques Vabre J- 4

04/11/2021

Le départ sera donné devant Sainte-Adresse. Une heure à deux heures plus tard, la flotte est attendue à la bouée d’Etretat, bouée souvent décriée par les skippers car trop prête de la côte, mais essentiel pour le public. Ensuite la Manche et son trafic avant le golfe de Gascogne... Le parcours  des ultimes est le plus long avec 7500 milles. Le waypoint à contourner est représenté par un archipel brésilien, au large de Rio de Janeiro : Trindade et Martim Vaz. Il faudra doubler de nouveau l’équateur et du Pot-au-Noir. Arrivée à prévoir après15 jours en Martinique.

Photo Team Phaedo

Brian Thompson sur la Jacques Vabre

04/11/2021

Brian Thompson s’élancera dimanche sur la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre.

 

Non pas à la barre d’un multicoque (Phaedo3, Argo, Mana pour les plus récents), comme il en a l’habitude depuis de nombreuses années aux quatre coins de la planète, mais sur le Class40 Tquila (le 137 ex Phor Ty), passé entre les mains de Sam Goodchild entre autre.

A peine rentré de Malte ou le skipper Anglais s'est imposé sur la Rolex Middle Sea Race sur le MOD70 de Jason Carroll Argo, le 24 octobre dernier, l'homme aux multiples records, repart pour une traversée de l'Atlantique, cette fois sur un monocoque.

Photo  Team Use it Again

Use it Again retrouve son mât

04/11/2021

Romain Pilliard et son équipe ont re mâté le trimaran Use it Again ce mercredi à St Philibert. Le mât a été entièrement contrôlé, le gréement refait pour la tentative sur le record du tour du Monde à l’envers en double.

 

Les opérations de préparations du trimaran vont se poursuivre dans les prochains jours à La Trinité sur Mer. Romain Pilliard et son co-skipper Alex Pella vont pouvoir reprendre leurs sorties en baie de Quiberon pour les derniers tests, avant que le stand-by débute début décembre.

IDEC Sport en chantier à Vannes

IDEC Sport en chantier

04/11/2021

Francis Joyon et son équipe ont décidé la semaine dernière de mettre fin au stand-by à Cadix pour la tentative sur le record de la Route de la Découverte. Aussitôt, IDEC Sport pointait ses étraves au Nord, direction La Trinité sur Mer. Convoyage expresse, avec des pointes à 30 noeuds. Arrivé ce week-end à son ponton, IDEC Sport n'y sera pas resté bien longtemps.

Hier le trimaran a été convoyé à Vannes et sorti de l'eau pour rentrer en chantier chez Multiplast. Une révision complète pour ce chantier d'hiver;

Photo : Rolex Kurt Arrigo

Argp s'impose sur la Rolex Middle Sea Race

25/10/2021

Ils étaient quatre ultimes sur la ligne de départ de la Rolex Middle Sea Race samedi midi à Malte. Trois MOD70 Maserati, Argo, Mana et le Maxi80 Ultim' Emotion 2.

A bord de Mana, Loïck Peyron en co-skipper, accompagné de Jean Baptiste Le Vaillant et son fils Arthur (La raison des entrainements en début de saison), prenait le meilleur départ et sortait en tête du port de La Valette.

Argo (avec ses foils pour le vol) et Maserati (en configuration normal MOD70), visiblement un accord non respecté du côté de chez Argo d'après Giovanni Soldini entre les deux équipes, prenaient la tête de la flotte de l'édition 2021 de la classique Méditerranéenne.

.Les deux équipages des deux MOD70 se marquaient aux safrans, jamais distant de plus de 7/8 milles, alors que peu à peu Mana était distancé. Ultim' Emotion 2 ne pouvait pas se mêler à la bataille de tête. L'équipage se contentant de rester devant les maxis monocoques dans les petits airs. Tour à tour Maserati et Argo vont prendre la tête de la course, jusqu'à l'avant dernière marque du parcours à une 100ène de milles de l'arrivée. Une casse matérielle à bord de Maserati, (le système hydraulique de bascule du mât aile va rendre l'âme. Obligeant l'équipage à de gros efforts pour maintenir le mât en place et pouvoir continuer de naviguer vers la ligne d'arrivée. Jason Carroll, Brian Thompson et l'équipage du MOD70 Américain s'envolent à plus de 25 noeuds vers la victoire. L'équipage explose les anciens records de l'épreuve, celui en multicoque détenu par Maserati en 56 h 31 min 31 sec et celui en monocoque détenu par Rambler 88 qui était de 47 h 55 min 3 sec depuis 2007.

Maserati prend la deuxième place, Mana monte sur la troisième marche du podium et Ultim' Emotion la quatrième place.

Jason Carroll, skipper d'Argo : "C’était une course géniale. Il y avait un peu de tout. Nous adorons l’événement, nous aimons le parcours, et évidemment super excités d’avoir battu le record et remporté la victoire de cette édition".

Equipage d'Argo : Jason Carroll, Weston Barlow, Chad Corning, Peter Cumming, Thierry Fouchier, Charlie Ogletree, Alister Richardson, Brian Thompson.

Classement : 

1- Argo en 1 j 9 h 29 min 38 sec
2- Maserati en 1j 12h 36 min 7 sec
3- Mana en 1 j 13 h 59 min 16 sec
4- Ultim Emotion 2 en 1 j 16 h 13 min 53 sec

 
Photo : Peter and May

Ils sont où, ils font quoi ?

17/10/2021

Si les 5 ultimes ( Actual Ultim' 3, Sodebo Ultim' 3, Banque Populaire XI, Gitana 17 et SVR Lazertigue), qui vont participer à la Transat Jacques Vabre sont dans leurs ports d'attaches respectifs, pour finaliser leur préparation. D'autres sont actuellement en mer pour rejoindre Malte. A l'image d'Ultim' Emotion 2 qui navigue au Sud de la Sardaigne ce dimanche soir. Sud de la Sardaigne où  s'entraine encore aujourd'hui Mana, qui rejoindra dans les prochains jours Malte, tout comme Maserati, toujours à La Spézia.

Un autre MOD70 fait route vers Malte pour le départ de la Rolex Middle Sea Race : Argo. Mais sur un cargo. L'arrivée est prévue pour le 19 octobre.

IDEC Sport est à Cadix en Espagne en attente d'une bonne fenêtre météo pour une tentative sur la Route de la Découverte. 

Photo : Spindrift racing

L'Equipage de Sails of Change

17/10/2021

Le Spindrift racing a annoncé son équipage pour sa prochaine tentative sur le record du Trophée Jules Verne.

A noter le retour à bord, de Dona Bertarelli, qui sera la Médiawoman du bord pour ce tour du Monde.

Le stand-by débutera, à partir du 1er novembre prochain.

L'équipage de Sails of Change :

Yann Guichard  
Dona Bertarelli 
Benjamin Schwartz 
Jacques Guichard  
Xavier Revil  
Jackson Bouttell  
Duncan Späth  
Thierry Chabagny  
Gregory Gendron  
Julien Villion  
Yann Jauvin 
 
Jean-Yves Bernot, sera une nouvelle fois aux commandes du routage à terre.

SVR Lazartigue et le Maxi Edmond de Rothschild au départ du stage

Stage au Pôle de Port La Forêt

30/09/2021

Depuis hier matin, les cinq ultimes engagés sur la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre, sont en stage dans les mains expertes du Pôle de Port La Forêt. Un parours au large a été concocté, pour que les équipages en faux double (des mambres des équipes sont à bord pour la sécurité et faire des images), rencontrent différentes conditions de navigation tout en étant confrontés à leurs futurs adversaires de la Transat Jacques Vabre.

Un départ sur foils, spectaculaire, hier au large de la baie de Concarneau, direction les Glénan, puis le grand large. SVR Lazartigue était à la lutte avec le Maxi Edmond de Rothschild.

Franck Camas et Charles Caudrelier qui ont été les premiers ce matin à annoncer leur retour à Lorient suite à un choc avec un OFNI sur l'un de leur foils. Peu de temps après, c'était au tour d'Armel Le Cléac'h et Kévin Escoffier, d'indiquer qu'ils faisait route sur Lorient sur à une casse sur leur dérive.

IDEC Sport 2ème départ du Jules Verne

IDEC Sport à Cadix

30/09/2021

Francis Joyon et son équipage ont mis le cap au Sud vendredi dernier en quittant leur port d'attache de La Trinité sur Mer. Quatre jours plus tard, le trimaran passait Gibraltar et a fait une première escale pour des RP à Algésiras. Francis Joyon a reçu des mains du maire de la ville, le drapeau de cette dernière. Un drapeau qui sera à bord d'IDEC Sport pour la tentative sur le record de la Route de la Découverte.

IDEC Sport à mis le cap à l'Est et vient d'arriver à Cadix pour de nouvelles RP.

Photo : Défi Azimut Ultim'

Une première victoire pour Banque Populaire XI

26/09/2021

le Défi Azimut Ultim aura eu le mérite d'exister, malheureusement, rien, pas une vidéo en direct du départ, pas un live, rien. 

C'est Yves Le Blévec et Anthony Marchand sur Actual Ultim' 3 qui vont être les plus rapide sur la ligne de départ devant la pointe du Talus. Au passage, au Nord de Groix, Actual Ultim' 3, se fait reprendre à l'intérieur par Sodebo Ultim' 3 qui prend la tête du Défi Azimut Ultim', suivi par SRV Lazartigue, finalement présent. Banque Populaires XI ferme la marche. Au large de Quiberon, Sodebo Ultim' 3 semble effectuer un virement de bord, avant de revenir plein Sud. Banque Populaire XI prend la tête de la flotte suivi par SVR Lazartigue. La flotte se tient en 1.7 milles. 

Au large de Noirmoutier, après trois heures de course Banque Populaire XI et SVR Lazartigue, sont toujours au contact, avec Sodebo Ultim' 3 et Actua Ultim' 3 à leur poursuite à 3 milles. C'est alors que François Gabart et Tom Laperche font demi-tour vers Concarneau suite à un problème avec le vérin du foil tribord. Banque Populaire XI d'Armel Le Cléac'h et Kévin Escoffier à la main sur la course et va petit à peti augmenter son avance sur Sodebo Ultim' 3. Il passe la marque devant les Sables d'Olonne avec 23 milles d'avance et 25 sur Actual Leader, après 7 heures de course...

Durant la nuit et la remontée vers le deuxième point de passage, à  100 milles au large de Lorient, Sodebo Ultim' 3, de Thomas Coville et Thomas Rouxel, va revenir sur Banque Populaire XI et passer la deuxième marque avec 2 milles de retard. Actual Ultim' 3 est à 22 milles. Le retour vers Lorient va s'éffectuer à plus de 30 noeuds jusqu'à Penmar'h. Sodebo Ultim' 3 perd un peu de terrain à 7 milles, Actual Ultim' 3 est à 30 milles.

Armel Le Cléac'h et Kévin Escoffier, sur Banque Populaire XI s'imposent pour leur première course en un peu plus de 21 heures 7 min et 8 secondes, devant Sodebo Ultim' 3 en 21 h 20 min et 6 sec. Actual Ultim' 3 prend la troisième place en 22 h 9 min et 30 sec.

Le format est bien entendu à conserver. Le départ de Lorient peut facilement être mis en image, le passage au Nord de Groix, peux imposer un passage au plus près de la côte, tout comme le premier way point devant les Sables, pour rendre tout ça accessible au public et pour une diffusion en live. Sans oublier qu'avec des accompagnateurs à bord, des images en live du bord seraient les bienvenues.

Armel Le Cléac'h, skipper de Banque Populaire XI : "Je suis très heureux que cette course ait pu avoir lieu car il a été un peu complexe de réunir tous les éléments pour la faire exister aussi rapidement. Je remercie vraiment l'organisation pour cela. Maintenant, pour revenir à la course, c'était un super parcours avec du vent variable et beaucoup de manœuvres, ce qui est assez épuisant en double. C'était un très bon test pour Kévin (Escoffier) et moi, notre première course en binôme et notre première victoire ! C'était un très bon test pour le bateau également après notre chantier d'été. Nous n'avons pas eu de soucis particuliers".

Thomas Coville, skipper de Sodebo Ultim' 3 : "C'était une course vraiment physique, avec beaucoup de manœuvres, ce qui est épuisant sur des bateaux aussi grands, surtout à deux. Nous avons eu un départ un peu perturbé à cause d'un objet flottant qui s'est enroulé autour d'un de nos foils et que nous avons mis un peu de temps à enlever. Je pense que cela a joué un peu sur le déroulement ensuite de la régate car cela a créé un décalage qui a permis aux leaders de s'échapper. Nous avons réussi plusieurs fois à remonter, notamment grâce à une très bonne vitesse pure, ce qui est vraiment satisfaisant considérant que nous essayons tout juste de nouveaux safrans relevables. Cela représente une grosse évolution du bateau".

Anthony Marchand, co-skipper d'Actual Ultim' 3 : "C'était un parcours super technique avec plein de manœuvres. C'est exactement ce qu'il nous fallait pour continuer à découvrir notre bateau. C'était très instructif. Les conditions légères du début de course ont avantagé les nouveaux bateaux qui volent plus tôt que nous. C'était beau et frustrant à voir (rires) ! Je retiendrais de cette course que nous avons réussi toutes nos manœuvres, peut-être raté quelques coups tactiques en cherchant à attaquer mais c'était vraiment top !".

Classement :

1 Banque Populaire XI

2 Sodebo Ultim' 3

3 Actual Ultim' 3

Abandon SVR Lazartigue

 
158279505_272786190880778_5940378035784015138_o.jpg

Maserati à bon port

26/09/2021

Giovanni Soldini et son équipage ont rallié Puerto Lotti, leur port d'attache, depuis Hambourg.

Giovanni Soldini et son équipe vont maintenant préparer la Rolex Middle Sea Race.

Ultim Emotion 2 est lui aux Voiles de St Tropez

Les duos de la classe Ultime

La transat Jacques Vabre lancée

23/09/2021

Ils étaient nombreux les marins dans le TGV qui les amenait ce matin à Paris pour la conférence de presse de lancement de la  15ème édition de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre. Le rendez-vous était à la Maison de la Radio, dans le fameux studio 101.

Présentation de cette nouvelle édition, présentation des trois nouveaux parcours (7500 milles pour les ultimes), présentation des concurrents des quatre classes (Class40, IMOCA60, Ocean Fifty et Ultime), qui prendront le départ le 7 novembre prochain, devant le Havre.