Les ultimes quittent Pointe-à-Pitre.

 

Tous par la mer.

 

 

A l'exception de Paprec Recyclage et Gitana XV encore à la Marina de Pointe à Pitre et Prince de Bretagne à la Martinique pour une tentative de record autour de l'île. L'ensemble des ultimes à maintenant pris la mer pour rentrer en métropôle.

 

C'est en effet, la solution la plus économique et la plus pratique pour ces géants. Au contraire des MULTI50 ou IMOCA qui vont rentrer par cargo.

 

A l'image de Prince de Bretagne qui à pansé c'est plaies avant de mettre le cap sur la Martinique, l'équipe de Banque Populaire a effectué un gros chantier pour réparer les problèmes de fissures sur un des bras.  Banque Populaire, Spindrift 2, Musandam Oman Sail on t pris la mer en équipage sans leur skipper.  Par contre Francis Joyon ramène son trimaran IDEC Sport en France en solitaire. D'ici une grosse semaine, les marins et leurs montures seront de retour dans leurs ports d'attache.

 

Ci-contre les marins Omanais qui seront à bord pour le retour (crédit photo Sidney Gavignet-Oman Sail)