• UltimBoat

D35/GC32 3ème Ladycat au BOM

500 bateaux qui s’élancent sur une même ligne de départ sur un lac, c’est toujours impressionnant. Il était 10 h lorsque le coup de canon a libéré la flotte, dans un vent très faible et sous le soleil. Dans la grande classe des M1, le GC32 Groupe Edmond de Rothschild prenait un très bon départ. Suivi par Okalys, qui compte dans son équipage François Gabart, et le D35 Ladycat power by Spindrift Racing le tenant du titre.

Spindrift.jpg

Très rapidement les D35, et quelques luges du lac prenaient la tête de la flotte. Ladycat s’échappait côté Suisse et passait en tête à Versoix. Après 45 min de course Dona Bertarelli et son équipage avait creusé un trou significatif sur ses poursuivants de la classe M1. Les deux GC32 étaient pénalisés par le manque de vent.


LacyCat Power by Spindrift Racing restait du côté Suisse du Lac en tirant des bords, alors que son adversaire direct, la luge Patootie tirait tout droit au milieu du Léman. Parcours imposé aux multicoques avec cette bouée à virer. Et c’est à cet endroit que l’équipage de Dona Bertarelli, va de nouveau creuser l’écart encore plus significatif, en traversant tout le lac pour revenir du côté Français et rentrer dans le lac haut. Un passage à niveau c’est alors opéré piègent tous les autres concurrents pour plusieurs longues minutes. Avant que le vent ne rentre de nouveau.


C’est le long des côtes Françaises que la course c’est poursuivie, en tirant des bords le long d’Evian soit le chemin le plus court. A l’approche du Bouveret et la marque de mi-parcours, le vent est rentré par l’arrière. Permettant aux poursuivants de Ladycat de revenir à moins 1.5 Km. Puis de rejoindre l’équipage Franco/Suisse et de le passer juste avant le contournement de la marque de mi parcours. François Gabart sur Okalys passe en 6ème position. Il aura fallu 7 h 15 pour attendre le fond du lac. Alors que Ladycat avait mis 5 h 38 l’an passé pour remporter l’épreuve !

Sur le retour, les 6 premiers de la classe M1 vont alors naviguer à vu sans vent, jusqu’à ce que l’orage lève un peu l’eau et que le vent forcisse. C’est une énorme course entre 28 et 30 nœuds qui va alors débuter sur toute la traversée du Golf de Coudrée. Avec à la tête de la flotte Okalys suivi par Alinghi et Ladycat.


Très en retard au niveau d’Evian, Sébstien Josse et le Gitana Team qui n’allaient pas tarder à enfin voler, démâte sous un grain. L’équipage est en sécurité et le bateau pris en remorque.

Après 11 h 15 de course, Team Tilt est le premier a rentrer dans le petit lac, suivi de très près par VeltiGroupe et Ladycat power by Spindrift Racing. Alors qu’Okalys et Alinghi tire un bord vers le côté Suisse. Bord payant pour Alinghi qui reprend la 2ème place, 3ème Okalys, plus au sud, Ladycat résiste, à VeltiGroupe, pour conserver la 4ème place, alors que Team Tilt au centre creuse l’écart à 24 nœuds.

Toujours à fond Team Tilt, avec au contact Okalys 2ème creusent petit à petit l’écart sur VeltiGroupe 3ème suivi par Ladycat et Alinghi toujours à haute vitesse.


A la limite du canton de Vaud et de Genève, le vent tombait de nouveau obligeant les équipages à renvoyer de la toile. 1er Team Tilt, devant Okalys, puis VeltiGroupe et Alinghi au coude à coude, 5ème Ladycat.


A la marque du Versoix, après 11 h 44 de course : 1 Team Tilt, 2 Okalys, 3 Alinghi, 4 VeltiGroupe, 5 Ladycat.


A 1 km de l’arrivée Team Tilt était toujours devant, mais sous la menace d’Alinghi qui revenait avec plus de vent par l’arrière, tout comme Ladycat. Grosse série d’empannage jusqu’à la ligne d’arrivée.


Victoire en 12 h 05 de Team Tilt de quelques secondes devant Alinghi. Belle course de Ladycat power by Spindrift Racing qui a mené tout l’aller et se classe 3ème .


Classement Bol d’Or Mirabaud 2015

1er Team Tilt

2 Alinghi

3 Ladycat power by Spindrift Racing

4 Velti Groupe

5 Yiliam Comptoire Immobilier

6 Okalys

Retrouvez le classement complet ICI

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout