NY/Vendée ça tape de partout !

Même pas 20 heures de course et déjà la pagaille dans la flotte ! La transat New-York/Vendée démarre fort dans tout les sens du terme. Au lieu de 18, ils n'étaient plus que 14 sur la ligne de départ, enfin 13 car Conrad Colman sur Natural Energy se donnait 48 heures pour couper la ligne afin de parfaire sa préparation. Avant ça il y avait eu la querelle sur les "Médias Man" et maintenant pas moins de 5 IMOCA60 qui font demi tour direction Newport !


Le premier à signaler un choc avec un OFNI a été Yann Eliès sur Quéguiner Leucemie, déjà arrivé à Newport pour estimer les dégâts sur le puits de dérive endommagé. Yann Eliès ancien skipper d'ultime sur la Route du Rhum 2014, à gros à perdre, car il doit terminé cette transat en course pour obtenir sa qualification pour le Vendée Globe ! Peu après c'est Armel Le Cléac'h sur Banque Populaire 8 qui heurtait un cétacé, le foil à donc reculé et percé son puits. puis Morgan Lagravière sur Safran, puis Jean Pierre Dick sur St Michel/Virbac, dont le foil est carrément cassé et enfin No Way Back. Soit 4 des 7 foilers HS en quelques heures, Quéguiner Leucemie étant un bateau à dérives droites et inclinées.


En tête PRB.. de Vincent Riou,a vec 2 milles d'avance sur Gitana 16 de Sébastien Josse.


Armel Le Cléac'h, skipper de Banque Populaire 8 : "Vers 12 heures (HF), j’ai percuté ce qui a semblé être un cétacé, certainement une baleine ou un requin. Il y en avait pas mal depuis ce matin, je pensais être sorti de la zone délicate mais visiblement non.Le choc était très violent, j’étais à 20 nœuds de vitesse à peu près. Je me suis immédiatement arrêté et mis sur l’autre bord pour constater les dégâts. Le foil bâbord a pivoté à 45° vers l’arrière. Je ne peux pas le remettre seul et il y a une fuite dans le puits de foil.Je me déroute vers Newport pour analyser l’étendue des réparations avec le team. Nous prendrons une décision de réparer et reprendre la course ou sur notre abandon une fois sur place.Je suis actuellement à 90 milles de Newport que je devrais atteindre dans 7 heures environ, on fera le point sur place. Je suis évidemment déçu surtout que j’avais fait un bon début de course et que je revenais sur le duo de tête, mais ce sont des choses que l’on ne peut pas contrôler".

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout