• Ultim Boat

Sam Goodchild en tête

Après près de 30 heures de course sur les 1000 milles des Sables, où le parcours a été de nouveau modifié par l'organisateurs. En effet, les conditions météo annoncées pour la journée de vendredi au large de la pointe Bretagne et en Manche (30 nœuds de vent avec des rafales à 35-40 sur une mer formée) ont motivé Denis Hugues à ne finalement pas envoyer la flotte jusqu’à Wolf Rocket. Après la marque de passage à Gijón, en Espagne, les solitaires rejoindront la cardinale Sud du Banc de Guérande avant de redescendre à Gijón puis de revenir aux Sables d’Olonne.


Alors que les deux Multi50 ont passé la bouée à Gijon en fin d'après midi au contact, les Class40 eux sont à un peu plus de 20 milles de cette marque du parcours.


Et en tête Sam Goodchild à bord de son Mach40 All in for the Rhum, devant le patron de la catégorie Phil Sharp et son Imerys Clean Energy.


Sam Goodchild, skipper de All in for the Rhum : "La première nuit s’est bien passée. C’est très compliqué au niveau du vent qui n’est pas trop stable, ni en direction, ni en force. J'ai dormi un peu par mini-siestes de 5-10 minutes avant de me faire réveiller par l’alarme à chaque fois. Je suis content d'être au contact avec Phil (Sharp) et Aymeric (Chappellier). J’ai un problème de connexion data, je ne sais donc pas si on est devant ou derrière les autres et je n’ai pas non plus accès aux fichiers météo. Ce n’est pas grave pour l'instant, je reste avec mes camarades et j'apprends comment faire marcher mon bateau".


Posts récents

Voir tout