• Ultim Boat

Vendée Globe briefing à un an du départ

Ils étaient 31 skippers aux Sables d'Olonne ce jeudi pour le premier briefing des skippers à un peu plus d'un an du départ de la 9ème édition du Vendée Globe.


Au programme, la confirmation que le nombre de concurrent admis sur la ligne de départ le 3 novembre 2020 passent de 30 à 34. Ce qui posait problème entre autre pour les teams Banque Populaire et PRB, avec des skippers qui n'ont pas encore parcourus le moindre milles en course sur le IMOCA60. Trente qualifiés et quatre invités par l'organisateur. Le plan du ponton avec les travaux en cours pour une nouvelle esplanade et surtout le déroctage du port à l'endroits du ponton qui accueil les IMOCA60, l'élargissement de la zone de départ au large de la plage des Sables d'Olonne.


L'organisateur confirme qu'il y a déjà 34 dossiers de déposés et que trois sont encore en attentes, il y aura forcément des déçus malgré le rajout des quatre places... Bien que certaines équipes n'ont pas encore bouclées leurs budgets.


Kévin Escoffier, skipper de PRB : "Il est évident que cette décision nous soulage. Même si j’étais confiant et pensais pouvoir me qualifier, cela va nous permettre de travailler avec un peu plus de sérénité. Le programme de course à venir est dense et le précédent avis de course ne laissait pas beaucoup de droit à l’erreur. Du coup, on va pouvoir régater sans trop d’arrière-pensée".

Photo : Vendée Globe

Pour rappel, voici les équipes en liste aujourd'hui, même si cette information n'est pas confirmée par l'organisateur qui dévoilera la liste des pré-inscrits que dans 1 mois. La date limite pour déposer l'ensemble des pièces et les 20 000 euros étant le 1er novembre prochain. La règle pour être sportivement qualifié : avoir terminé soit le Vendée Globe 2016, la Route du Rhum 2018, la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre 2019, The Transat 2020 ou New-York - Vendée 2020. Si c'est le cas l'organisateur regardera si le skipper part avec le même bateau sur le Vendée Globe 2020, si c'était la Transat Jacques Vabre qui se court en double, si c'était le Vendée Globe 2016, dans ce cas il faudra effectuer une qualification supplémentaire de 2000 milles. Et s'il y a plus de 30 inscrits, dans ce cas, l'organisateur regardera le classement des milles parcourus en IMOCA60 depuis 3 ans... pas simple !


Sauf pour les huit bateaux neuf qui ont l'assurance d'être au départ, moyennant une qualification de 2000 milles.


Posts récents

Voir tout