• Ultim Boat

Première course post Covid19

Le premier événement sportif et voile en France aura été le week-end dernier le nouveau record en Multi50 sur le Record SNSM réalisé par Thibaut Vauchel-Camus et son équipage à bord de leur trimaran VPLP, Solidaires en Peloton-ARSEP.


La première course post Covid 19 sera la Solo Maître Coq, dont le départ sera donné demain midi devant les Sables d'Olonne pour les 30 solitaires et leur Figaro 3. La voile est donc le premier sport à repartir après la pandémie. Et la ville des Sables d'Olonne, va profiter pleinement d'ici la fin de l'année des compétitions véliques. Car le juillet prochain s'élancera toujours depuis la ville Vendéenne, la Vendée Arctique, avec les IMOCA 60 !




Trente solitaires pressés de retrouver la compétition après des mois de sevrage. Parmi la liste des engagés, on retrouve Armel Le Cléac'h, skipper Banque Populaire, mais aussi Yann Eliès, Martin Le Pape, Adrien Hardy, Sam Goodchild sur Leyton, Phil Sharp et bien d'autres noms connus de la Classe Figaro.


Sur un parcours côtier de 335 milles avec un aller/retour vers Belle îles et différentes marques de parcours à virer. Un très bon entraînement pour la prochaine Course du Figaro, dont le départ a été confirmé en début de semaine.





Armel Le Cléac'h, skipper Banque Populaire : "En tant que passionné de sport, je suis très heureux de participer à cet événement. C'est une belle occasion de montrer la voie, de donner un élan en relançant la compétition en France. Le public ne peut pas venir nous voir sur les pontons des Sables-d’Olonne car le protocole sanitaire est très strict. Mais je suis persuadé qu’il y aura du monde à nous suivre sur la cartographie. Il va y avoir de l’envie sur l’eau ! C’est un format d’étape de Solitaire du Figaro avec deux nuits en mer et une navigation près des côtes marquée par de nombreux points de passage. La météo s’annonce variée. On va partir dans des conditions légères mais le vent va progressivement forcir. Il va y en avoir pour tous les goûts. Nous allons très peu dormir, ce sera une bonne occasion de retrouver nos repères dans la gestion physique et mentale de la navigation. Il va y avoir de la bagarre ! Difficile de donner un objectif précis en matière de résultat. Mais l’idée, c’est d’être devant".




Posts récents

Voir tout