• Ultim Boat

Charal et Jérémy Beyou s'imposent

La Vendée Arctique a pris fin hier soir en début de soirée devant les Sables d'Olonne après un peu plus de 10 jours de course. Durant les dernières heures Thomas Ruyant sur LinkedOut aura repris la tête de nouveau, avant de la céder définitivement à Jérémy Beyou et son Charal. Un Jérémy Beyou qui s'impose sur la dernière course avant le Vendée Globe. Charlie Dalin sur Apivia prend la deuxième place et Thomas Ruyant monte sur la dernière marche du podium, après avoir mené pas loin de la moitié de la course. Même si les leaders ont été nombreux, puisque outre les trois premiers, Samantha Davies, Kévin Escoffier, et Boris Herrmann, ont mené à un moment la flotte.


Samantha Davies sur Initiatives Coeur prend une très belle 4ème place, après un début de course difficile. Première femme, mais surtout premier bateau boosté de l'ancienne génération. Dans la même configuration, Kévin Escoffier pour sa première course en solitaire, termine 5ème sur PRB. Et on peut se demandé ce qu'il aurait fait sans sa grand voile en fin de vie déchirée, et la cloison de barre d'écoute arrachée ?

Boris Herrmann sur SeaExplorer - YC de Monaco, n'est pas en reste, avec un bateau profondément modifié (Ergonomie, étrave, foils), et qui venait tout juste de sortir du chantier. Malgré le bris du hook de grand voile, réparé avec l'aide de Kévin Escoffier, l'Allemand prend la 7ème place !


Donc une arrivée très internationale, puisque dans les dix premiers, on retrouve une Anglaise, un Allemand, un Italien, un Japonnais et 6 Français.


Clarisse Crémer sur Banque Populaire X fait une magnifique course, elle prend la 12ème place, mal récompensée dans le dernier bord depuis la bouée Sud. Clarisse Crémer avec son monocoque à dérive droite, est venue se mêler à la lutte avec le groupe de tête, longtemps 8ème, première des non foilers, elle se fait passer par Maxime Sorel et son V&B - Mayenne quelques heures avant la ligne d'arrivée.


Clarisse Crémer, skipper de Banque Populaire X : "J’ai montré que j’étais capable de mener bien mon bateau, que j’avais plus de réflexes. Pourtant, au début, j’étais vraiment stressée et concentrée sur chaque manœuvre. Et progressivement, les incertitudes et les inquiétudes se sont transformées en plaisir. J’ai vraiment eu l’impression de faire un grand voyage".


A noter qu'il faudra compter avec Isabelle Joschke et son MACSF, à ranger du côté des boostés. Avant la rupture de sa bôme, elle se battait pour la 5ème place. Elle termine la course en 13ème position et empoche du même coup sa qualification pour le Vendée Globe, malgré cette grosse avarie.


Si le départ n'avait pas été terrible pour suivre ce premier grand évènement sportif, que dire de l'arrivée !? Rien, pas un direct, heureusement que le Team Charal a fait un live vidéo, sinon il aurait fallu attendre plusieurs heures pour avoir une photo. Comme ça été le cas pour les suivants. Une fois de plus la voile passe au travers d'une belle occasion... Une de plus.


Les trois premiers ont été débarqués au ponton de Port Olonna, pour la traditionnel bouteille de champagne et interviews, pendant que leurs IMOCA60 restaient au large avec les équipes d'assistance. Une fois la cérémonie terminée, tout se petit monde a mis le cap sur leurs ports d'attaches.


Les entraînements vont se poursuivre, d'ici quelques semaines les bateaux vont rentrer au chantier pour une dernière vérification. Viendra le Défis Azimut à Lorient. Et il sera temps de prendre la direction des Sables d'Olonne pour le départ du Vendée Globe. Sauf si ce Covid19 continu son retour...


Classement :


1 - Jérémie Beyou, Charal arrivé le 14/07/2020 à 20:44:08 FR 2- Charlie Dalin, APIVIA arrivé le 14/07/2020 à 21:34:12 FR 3- Thomas Ruyant, LinkedOut arrivé le 14/07/2020 à 21:54:12 FR 4- Samantha Davies, Initiatives – Cœur arrivée le 14/07/2020 à 22:28:55 FR 5- Kévin Escoffier, PRB, arrivé le 14/07/2020 à 23:24:34 FR 6- Yannick Bestaven, Maître CoQ IV, arrivé le 15/07/2020 à 00:50:30 FR 7- Boris Herrmann, SeaExplorer - YC de Monaco, arrivé le 15/07/2020 à 01:12:54 FR 8- Giancarlo Pedote, Prysmian Group, arrivé le 15/07/2020 à 01:57:50 FR 9- Fabrice Amedeo, Newrest - Art & Fenêtres, arrivé le 15/07/2020 à 02:58:32 FR 10- Kojiro Shiraishi, DMG Mori Global One, arrivé le 15/07/2020 à 03:00:29 FR 11- Maxime Sorel, V And B – Mayenne, arrivé le 15/07/2020 à 03:03:10 FR 12- Clarisse Crémer, Banque Populaire X, arrivée le 15/07/2020 à 03:54:24 FR 13- Isabelle Joschke, MACSF, arrivée le 15/07/2020 à 15:19 :34 FR … 14 – Arnaud Boissières (La Mie Câline - Artisans Artipôle) à 128,7 milles de l’arrivée 15 – Manu Cousin (Groupe SÉTIN) à 15,4 milles d’Arnaud Boissières 16 – Clément Giraud (Vers un monde sans sida) à 49,6 milles d’Arnaud Boissières 17 – Miranda Merron (Campagne de France) à 94,2 milles d’Arnaud Boissières Abandons : Armel Tripon (L’Occitane en Provence), Damien Seguin (Groupe APICIL), Sébastien Simon (ARKÉA PAPREC)

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout