Banque Populaire VII / Armel Le Cleac'h

                                       / Loïck Peyron

Lending Club 2            / R Laplanche & R Breymaier

IDEC Sport 3                 / Francis Joyon

Caractéristiques :

 

Longueur : 31.50 m

Largeur : 22.50 m

Poids : 18 t                             Puis 15.5 t en version petit mât

Hauteur du mât :  37 m     Puis 33.50 m en version petit mât

Corde du mât :  m

Tirant d'eau : 5.50 m puis 5.70 m

Matériaux : Carbon/Normex

Surface de voile au près : 411 m²

Surface de voile au portant : 678 m²

Architectes : VPLP

Chantier : Multiplast Vannes - Mât : Lorima  - Voiles : 

Mise à l'eau : juin 2006

19

17

Photo _ IDEC Sport
press to zoom
DSC_0190.JPG
press to zoom
IDEC Sport
press to zoom
IDEC SPort
press to zoom
IDEC Sport
press to zoom
vannes 080915.jpg
press to zoom
Lending Club 2
press to zoom
Ryan Braymaier, Skip MacCormack Francis Joyon
press to zoom
Ultimboat
press to zoom
record de la Manche 010415.jpg
press to zoom
tn_Ultim Boat 281014 RDR 791.JPG
press to zoom
tn_Ultim Boat 281014 RDR 811.JPG
press to zoom
tn_Ultim Boat 281014 RDR 819.JPG
press to zoom
tn_Ultim Boat 281014 RDR 817.JPG
press to zoom
tn_Ultim Boat 281014 RDR 823.JPG
press to zoom
1/1

Histoire et palmarès :

 

Le Solo Banque Populaire VII, est l'ex Groupama 3 de Franck Cammas. A l'origine conçu pour les courses en équipage, il a été adapté au solitaire pour la Route du Rhum 2010. Racheté par les Banques Populaires depuis, pour un programme de records en solitaire et pour la Route du Rhum 2014 pour Armel Le Cléac'h. Malheureusement ce dernier se blesse durant l'été et le bateau est confié à Loïck Peyron trois mois avant le départ. 

Une superbe course, un record et une victoire à Pointe à Pitre au final !

Duran l'hiver 2014/2015, le trimaran est mis en vente, la Banque Populaire fait construire un IMOCA60 pour le prochain Vendée Globe. Fin décembre, Francis Joyon fait un essai en mer à son bord, avec pour projet de racheter le trimaran avec son sponsor IDEC.

 

17/02/2015 La vente du trimaran est confirmée à IDEC. Le bateau est actuellement au sec à la BSM de Lorient. La décoration Banque Populaire est retirée en partie. Mais avant de rejoindre La Trinité sur Mer, le bateau a été loué à Renaud Laplanche, CEO de Leading Club, pour une campagne de records aux USA. C'est Ryan Breymaier qui à la charge de mettre en place la campagne. Le bateau retrouve sont mât d'origine. Il est entièrement remis en version équipage, reçoit un nouveau jeu de voile. Fin mars il est remis à l'eau à Lorient. Après une semaine d'entraînement, le premier record tombe en Manche. Une traversé de l'Atlantique plus loin, c'est le record Newport (RI)/Les Bermudes qui tombe. Le bateau remonte à Newport, puis New-York pour des RP. Mi mai départ direction le canal de Panama qu'il passe le 18 mai.

Arrivé à San Francisco, pendant trois semaines, tous les jours, l'équipe fait découvrir la navigation à bord d'un multicoque géant dans la baie. Des dizaines de personnes sont époustoufflés par ces sorties (les réseaux sociaux en sont une preuve). Début Juillet après une petite révision, l'équipage quitte San Francisco pour Long Beach.

Le 15 juillet Lending Club Sailing annonce qu'il se retire de la Transpac Race, car les conditions météo sont trop faible pour battre le record absolu en course. Le 16 l'équipage s'élance à l'assault du record et le 19, nouveau record en 3 jours et 18 heures soit un jour de mieux.

Le bateau va alors regagner la Bretagne et le chantier Multiplast pour une révision complète, une mise aux couleurs d'IDEC et reprendre son petit mât.

Mi août, après un long convoyage, le bateau repasse le canal de Panama. Tout début septembre, le bateau arrive à la Trinité sur Mer. Dès le lendemain, Francis Joyon est à bord pour débuter la prise en main. Le sur lendemain, direction Vannes et le chantier Multiplast. le trimaran est démâté et mis au sec. Aussitôt, la déco Lending Club est enlevée. Le 2 octobre, après 3 semaines de chantier (Arbre d'hélice démontable, installation d'un poste de navigation, de protections pour l'équipage à la barre, de l'adaptation de la plate-forme au petit mât et la nouvelle déco), le trimaran est remis à l'eau, convoyé au moteur à Lorient pour récupérer son petit mât. S'enchaîne 3 semaines d'entraînements et de préparation, le 18 novembre, le trimaran arrive à Brest et passe dès le lendemain en code Vert.

Le 22 décembre, Francis Joyon et son équipage franchissent la ligne de départ au large d'Ouessant avec 2 heures d'avance sur Spindrift 2. La descente jusqu'à l'Equateur sera ultra rapide. L'Atlantique Sud lente, l'Indien supersonic. Une Pacifique calme et une remontée de l'Atlantique catastrophique mettra fin aux espoirs de battre le record. Francis Joyon et son équipage battront le record du bateau sur le Trophée Jules Verne, sous le nom de Groupama 3, d'un peu plus de 16 h.

Le 13 janvier, le bateau revient à la Trinité, commence alors un chantier sur l'eau, démontage d'un foil et des deux safrans de flotteur, dérive sortie pour contrôle, inventaire des réparations, grand gennaker remplacé... Mais le but est de naviguer très vite, avant même de le mettre à terre si possible, pour un chantier un peu plus long.

Début avril 2016, le trimaran récupère de nouveaux safrans et son foil réparé. Quleques sorties et participe au Grand Prix Guyader. En juillet, le chantier à quai continu toujours. Début août, lors d'une sortie en baie de Quiberon, le trimaran heurte un plaisancier Anglais. Le bateau est alors remis au coffrage à l'entrée du Port de la Trinité sur Mer pendant 4 jours, avant de rejoindre le chantier Multiplast et son terre-plein avec quelques jours d'avances.

Le 19 septembre, après un mois et demi de chantier  le trimaran est remis à l'eau. Encore un peu allégé, avec un safran de coque centrale modifié, des protections pour les régleurs et barreurs. Le 20 octobre le Stand By débute. Début novembre le trimaran est convoyé à Brest pour un possible départ le 6 novembre, finalement la fenêtre se referme. Le 19 du même mois, l'équipage est rappelé pour un départ possible le 21 novembre. C'est finalement le 20 qu'IDEC s'élance pour une nouvelle tentative, mais après 7 jours, et faute de vent dans le Pot-au-Noir, beaucoup plus actif que prévu, Francis Joyon et son équiapge font demi-tour pour un nouveau Stand-by.

Le 16 décembre, IDEC Sport se lance pour la deuxième fois sur le Trophée Jules verne. 40 jours plus tard, Francis Joyon et son équipage arrivent à Ouessant avec le record en poche.

Le multicoque rejoint son ponton à la Trinité, un chantier à flot débute et le 24 mars, le bateau est convoyé à Vannes pour être sorti de l'eau pour finaliser le chantier chez Multiplast. Le chantier est long, la remise en état du trimaran à demandé beaucoup de travaux avec des impacts sur la coque centrale. La mise à l'eau se fait le 29 mai. 

Mi juin, IDEC Sport remonte la Loire vers Nantes avec les trois autres Ultim' de The Bridge, le départ de St Nazaire quelques jours plus tard est fantastique. IDEC Sport est le seul à faire de la concurrence à Macif durant la traversée de l'Atlantique, Francis Joyon et son équipage ultra réduit (5), prennent même la tête de la course à plusieurs reprises. Ils terminent 2ème à New-York.

La remise des prix même pas faite, Francis Joyon repart, en solitaire pour la première fois sur IDEC Sport. Objectif ramerner le bateau en France et se familiariser sur les manoeuvres en solitaire. Les conditions se montrent favorable, du coup Francis Joyon se prend au jeu et arrive au cap Lizard, en ayant bien poussé son trimaran, en battant son record de la traversée de l'Atlantique en solitaire de 49 min.

Le bateau reste à son ponton de la Trinité jusqu'à mi septembre et après deux jours de sorties en baie de Quiberon, IDEC rejoint Vannes et le chantier Multiplast pour un chantier.

Un chantier qui va lui donner une nouvelle jeunesse. L'idée de le rendre volant est abandonnée car nécessitant trop de modifications (renforcement, nouveau mât, nouvelles voiles et donc coût). Mais l'équipe avec le cabinet VPLP, décide de le doter de foils en L et de plans porteurs sur les safrans. Les flotteurs sont renforcés en conséquence. Le trimaran devrait gagner entre 3 et 5 noeuds à toutes les allures...

 

Le 22 avril 2018, IDEC Sport est remis à l'eau, sans ses nouveaux foils et safrans à plans porteurs.

Le 13 mai retour à la Trinité sur Mer, ou le convoyage depuis Nice a servi à s'entraîner en "faux" solitaire pour la Route du Rhum.

 

Le trimaran va resté à quai, effectuer quelques sorties en baie de Quiberon, avant d'attaquer quelques sorties plus axées sur les réglages et les entraînements pour la Route du Rhum.

Fin août le trimaran prend part à la première journée du Trophée des Multicoques et restera à quai suite à une avarie, dont on n'aura jamais connaissance.

 

La préparation du trimaran s'effectue avec la petite équipe qui entoure Francis Joyon au ponton à La Trinité avant de rejoindre St Malo devant la gare maritime. Aucune intervention de l'équipe durant la semaine précédant le départ, IDEC Sport est fin prêt.

 

Au départ de la Route du Rhum à St Malo, IDEC est 5ème à Fréhel, premier des non volant. Francis Joyon va mener son trimaran à fond durant toute la traversée, maintenant une cadence très élevée et une grosse pression sur le leader François Gabart. Arrivée au large de la Guadeloupe, IDEC est à 46 milles de Macif, mais en bon chasseur et fin connaisseur des lieux après 6 Route du Rhum, Francis Joyon longe la côte à l'ouest de la Guadeloupe et revient petit à petit sur un François Gabart scotché 1 h 15. Dans le canal des Saintes, grâce à une trajectoire le long des cailloux, Francis Joyon passe Macif à 5 milles de l'arrivée et remporte la victoire sur sa 7ème Route du Rhum. C'est la troisième victoire de suite du trimaran ! (Groupama 3, Banque Populaire VII et IDEC Sport. Le bateau est nickel à son arrivée.

 

Il reprend la mer, sans Francis Joyon quelques jours plus tard, 7 jours après il est à la Trinité sur Mer (27/11), avant d'entrer en chantier chez Multiplast à Vannes le 30 novembre.

 

Le 05/04/2019 IDEC Sport est remis à l'eau.

Le 18 juin départ por la Méditerranée et une tournée Rp avant un Stand-by pour le record de la traversée de la Méditerranée.

Le 2 juillet le trimaran est de retour à la Trinité sans plus d'information. Après plusieurs sorties au large de Quiberon, le maxi trimaran est en stand-by pour le record de la Mauricienne début octobre et Francis Joyon s'élance dès qu'une fenêtre se présente. Le 8 novembre, il bat de plus de 6 jours son ancien record.

Il établi ensuite un temps de référence entre Maurice et Le Vietnam. Le 10 décembre, l'équipage et le trimaran sont présenté à la presse à Ho Chi Minh ville.

En décembre, l'équipage établit un temps de référence entre le Vietnam et Hong-Kong. Le trimaran est dans le port à côté du Royal Yach Club de Hong-Kong où il passe les fêtes pendant que l'équipage est de retour en France.

Mi janvier l'équipage est de retour à Hong-Kong, le trimaran est convoyé à Shenzen pour des RP et la signature d'une convention pour le développement de la Voile. Le 16 janvier il est de retour à Hong-Kong et le 18 janvier il s'élance pour sa tentative sur la Route du Thé.

Le 19/02/2020, l'équipage franchit la ligne d'arrivée sur la Tamise et bat le record de plus de 4 jours et 3 heures.

 

Le 6 mai, après plusieurs semaines à son ponton à La Trinité sur Mer, le trimaran rentre dans le Golfe du Morbihan pour est mis au sec à Vannes chez Multiplast.

 

Le maxi trimaran est remis à l'eau le 29/08/2020, après une remise en état. Il rejoint son ponton de La Trinité sur Mer. Rien n'est annoncé pour un éventuel programme. Le bruit court qu'il n'y aura rien en 2020.

Juin 2021 annonce du programme, avec The Round The Island Race, Cowes / Dinard et une tentative sur la Route de la Découverte.

Entre le Tour de l'île de Wight et la Cowes Dinard, il prend ses quartiers à St Malo.

Le 24/09/2021, le trimaran met le cap sur l'Espagne pour des RP. Il rejoint ensuite Cadix pour le stand-by pour une tentative sur le record de la Route de la Découverte. Fin octobre Francis Joyon décide de rentrer à la Trinité. Le 3 novembre le trimaran rentre en chantier à Vannes chez Multiplast.

 

 

Armel Le Cleac'h

06/2013 : 1er du Grand Prix Guyader en équipage

08/2013 : 2ème du Fastnet en équipage.

10/2013 : Record de la traversée de la Méditéranée en solitaire en 18 h 58m 13 s

06/2014 : Détenteur de la distance parcourue en solitaire en 24 heures : 682 milles

06/2014 : Bat le record de la route de la Découverte en 6 j 23 h 42 m 18 s

 

Loïck Peyron

11/2014 : 1er de la Route du Rhum  

 

Lending Club 2 Renaud Laplanche & Ryan Breymaier

01/04/15 : Record de la Traversée de la Manche en 5 h 7 min 14 sec

20/04/15 : Record Newport / Les Bermudes en 23 h 9 min 53 sec

19/07/15 : Record Long Beach / Honolulu en 3 jours 18 heures et 9 sec.

 

 

IDEC et Françis Joyon

01/2016 : Tentative sur le Trophée Jules Verne en 47 j 14 h et 47 min.

04/2016 : Grand Prix Guyader -Défi Nautic

11/2016 : Abandon après 7 jours de tentative faute de vent à l'Equateur

01/2017 : Bat le record du Trophée Jules Verne en 40 j 23 h 30 min 30 sec

07/2017 : 2ème de The Bridge en 8 jours 11 h 9 min et 3 sec

07/2017 : Bat le record de la traversée de l'Atlantique en solitaire en 5 j 2 h et 7 min

04/2018 : 3ème du prologue Nice UltiMed

04/2018 : 3ème du Run Nice UltiMed

05/2018 : 2ème de la grande course Nice UltiMed

08/2018 : 2ème Classe 1 du Trophée des Multicoques (abondon)

11/2018 : 1er de la Route du Rhum en 7 j 14 h  21 min et 57 sec et bat le record

05/2019 : 2ème du Tour de Belle île (1er ultime)

11/2019 : Record de la Mauricienne en 19 jours 18 heures 14 minutes et 45 secondes

12/2019 : Record Maurice - Vietnam en 12 jours 20 heures, 37 minutes et 56 secondes.

12/2019 : Record Ho Chi Minh to Shenzhen en 2 jours, 20 h, 28 mn et 51 secondes

02/2020 : Record de la Route du Thé en en 31 j 23 h 36 m et  46 s, moyenne  20.6 n

07/2021 : 3ème de Round The Island Race

07/2021 : 1er de Cowes / Dinard en 15 h 40 min 38 sec