Sodebo Ultim' 3 / Thomas Coville

Caractéristiques :

 

Longueur : 32.00 m

Largeur : 23.00 m

Poids :  15 t

Hauteur du mât : 32.00  m

Corde du mât :  m

Tirant eau :  m

Matériaux : Carbon/Kevlar/Normex

Surface de voile au près : 450 m²

Surface de voile au portant : 700 m²

Architectes : Renaud Bañuls- VPLP / Foils : Martin Fischer

Chantier : Multiplast - CDK

Mât :     - Voiles : North

Mise à l'eau : Mars 2018

73

Histoire et palmarès :

 

L'annonce du lancement de ce projet à eu lieu le 31 janvier 2017. Le trimaran sera mis à l'eau en 2018.

 

Dans une ITW à Mon Mag Voile du 27/04, ON apprend que les flotteurs sortiront des moules de ceux du Banque Populaire IX, ils seront donc signés VPLP. Et le Design Team s'articulera autour de Renaud Bañuls, et comptera dans ses rangs Yves Miniard, Hervé Devaux, Gauthier Sergent, Martin Fishe et donc VPLP.

 

Juillet 2017, la construction a débuté chez Multiplast à Vannes.

 

Mars 2018 les moules des flotteurs, qui ont servi à ceux de Banque Populaire IX, sont ches Multiplast à Vannes.

Avril 2018; le bras avant sort de chez CDK à Port la Forêt pour prendre la direction de Vannes.

Fin septembre 2018, l'équipe annonce que 75% du bateau est terminée.

 

Le 2 mars 2019, le trimaran est dévoilé au chantier Multiplast à Vannes. La surprise est le cockpit en avant du mât. Il sera mis à l'eau mi mars, mâté et rejoindra La Trinité sur Mer pour les premiers tests.

 

Le 18 mars, le trimaran est mis à l'eau, mâté et rejoint sur port d'attache de la Trinité sur Mer

 

Le 22 mars une première sortie en baie de Quiberon pour des test sur la grand voile, le 27 mars, première vrai sortie de navigation en baie de Quiberon avec des pointes à plus de 23 noeuds.

 

Le 12 avril, une première sortie de 24 heures au large de la façade Atlantique permet de pousser le trimaran à plus de 40 noeuds et de le faire voler. Une nouvelle sortie de 24 h se fait les 16 et 17 avril.

 

Le 18 mai, il est baptisé aux Sables d'Olonne avec une énorme fête organisé par Sodebo. Le trimaran prend la mer direction la baie de Quiberon pour un arrêt expresse avant de repartir en mer pour plus de 48 heures de navigation dans le golfe de Gascogne, avec au large de l'Espagne une série de bords à plus de 35 nœuds, avant de rentrer à la Trinité sur mer le mercredi 22 mai.

Une nouvelle sortie au large de Belle île lieu le 28 mai.

 

Le 14 juin le trimaran est mis à terre à Lorient et rentré dans la base Banque Populaire pour un chantier de vérifications après deux mois et demi d'entraînement. Quelques améliorations ergonomiques devraient aussi être mises en place.

Le 22 juillet, le trimaran est remis à l'eau.

 

Lors d'une sortie d'entraînement pour Brest Atlantiques, il heurte un OFNI le 10 septembre. La dérive centrale explose, le trimaran est mis en chantier à Lorient le 12 septembre. Le 10 octobre le bateau est remis à l'eau.

 

Le 17 novembre en plein Atlantique Sud, Sodebo Ultim' 3 percute un OFNI le safran du flotteur tribord est arraché en partie et est libéré par Thomas Coville car il tape sur la coque. Le 19 novembre, l'arrière du flotteur s'arrache. Sodebo Ultim' 3 marche quand même à 30 noeuds pour rejoindre l'escale prévue à Cape Town. Après expertise, il y a aussi un problème sur le foils du même flotteur et les deux autres safrans ont aussi rencontrés un OFNI. Le flotteur arraché est refermé et le trimaran quitte Cape Town le 24/11 en convoyage et en équipage.

 

Le 10 décembre Sodebo Ultim' 3 arrive à Lorient pour entrer en chantier. Le 18 mai le trimaran est remis à l'eau avec un foils en C et un en L, une dérive avec des plans porteurs et le carénage du bras arrière.

 

Il rentre en chantier au début de l'été. Vérifications, améliorations ergonomiques, récupération du foil en "L" manquant.

Il est remis à l'eau le 31/08/2020.

 

Les sorties à la journée s'enchaîne et le 11 septembre, une sortie de 72 h est programmée au large de la Bretagne. Manque à bord Sam Goodchild qui est sur la Solitaire du Figaro en 4ème  position après deux étapes.

Un chantier d'été, puis reprise des entraînement, début octobre au large de Lorient, le trimaran tape un OFNI, retour au port avec des impacts dans la dérive centrale et les foil. Les réparations vont durer un peu plus d'un mois, en interne. Le trimaran reprend ses sorties par une demi journée de test le 16 novembre, alors qu'une première fenêtre pourrait se présenter pour le 18.

Le 25/11/2020, Sodebo s'élance sur une tentative sur le Trophée Jules Verne.

Le 11/12/2020, alors qu'il se trouve à l'Est des Kerguelen, quasi dans les temps du record, Sodebo Ultim' 3 a un problème technique au niveau du safran tribord. La réparation dure plusieurs heures, mais ne permet pas d'avoir le trimaran à 100% de ses possibilités. L'équipage stoppe sa tentative et met le cap sur La Réunion.

Le 17/12/2020, l'équipage accoste au Port à la Réunion pour effectuer une réparation, avec l'équipe technique déjà présente sur place.

Le 22/12/2020, Sodebo Ultim' 3 remis à neuf, quitte La Réunion, direction Lorient. Le 11 janvier 2021, le trimaran arrive en début de soirée à Lorient.

Le 13 janvier il est sorti de l'eau et mis en chantier à Lorient.

Le 25/02/2021, le Team annonce sa participation à la Transat Jacques Vabre, avec comme co-skipper Thomas Rouxel.

Le 02/06/2021 est remis à l'eau à Lorient, les modifications visibles sont les flotteurs coupés d'un bon mètre à l'arrière avec l'implantation de safrans escamotable comme sur les autres ultimes.

Le 16 juillet 2021, la qualification pour la Transat Jacques Vabre est faite. 

Première course de la saison, avec la Rolex Fastnet Race. Déception pour l'équipe, le trimaran, suite à de mauvaises options, ne rivalisera jamais avec le vainqueur de l'édition 2021.

Il rentre à Lorient, le trimaran est sorti de l'eau et rentré dans sa base pour le préparer à la Transat Jacques Vabre, avec comme modification principale, le changement des safrans à plans porteurs pour des plus longs.

Le 14 septembre, le trimaran est remis à l'eau avec ses nouveaux safrans à plans porteurs et ses systèmes de relevages.

Novembre 2021, alors qu'il se bat pour la 1ere place sur la Transat Jacques Vabre, Sodebo rentre en collision avec un OFNI, le foil touché sort de ses cales et après 10 h d'efforts, il est décidé de faire escale à Madère pour réparer, avec l'envoi de 5 membres du team Sodebo. 6 heures d'escale plus tard, Sodebo repart, mais n'arrivera jamais à avoir les conditions pour revenir sur la tête de la course et termine à la 5ème place. 

05/2019 : 1er de l'Armen Race Uship en 28 h et 18 min

08/2019 : 3ème de la Rolex Fastnet Race

11/2019 : Abandon sur Brest Atlantiques

07/2020 : 2ème de la Drheam Cup en 1 j 21 h 26 min

12/2020 : Tentative sur le Trophée Jules Verne abandon problème safran océan Indien

08/2021 : 3ème de la Rolex Fastnet Race

09/2021 : 2ème du Défi Azimut Ultim'

11/2021 : 5ème de la Transat Jacques Vabre

 

 

Photo _ Sodebo Ultim' 3
Photo _ Sodebo Ultim' 3
press to zoom
Capture_plein_écran_23012019_204206.jpg
Capture_plein_écran_23012019_204206.jpg
press to zoom
l'assemblage des flotteurs
l'assemblage des flotteurs
press to zoom
Sodebo Ultim' 3
Sodebo Ultim' 3
press to zoom
Sodebo Ultim' 3
Sodebo Ultim' 3
press to zoom
Sodebo Ultim' 3
Sodebo Ultim' 3
press to zoom
Sodebo Ultim' 3
Sodebo Ultim' 3
press to zoom
Moule flotteur BP IX
Moule flotteur BP IX
press to zoom