Gitana 17 / Sébastien Josse

                   / Franck Cammas & Charles Caudrelier

Caractéristiques :

 

Longueur : 32.00 m 

Largeur :  23.00 m

Poids : 15.5 t

Hauteur du mât : 37 m

Corde du mât :  m

Tirant eau :  m

Matériaux : Carbon/Kevlar/Normex

Surface de voile au près : 450 m²

Surface de voile au portant : 650 m²

Energie : moteur diesel

Architectes :  Team Verdier Gitana Team

Design Team : Gitana Team - Bobby Kleinschmit Pure Design - Len Imas 

Chantier : Multiplast/Persico/C3 Technologies - Mât : Lorima - Voiles : North Sails en 3Di

Mise à l'eau :  17/07 2017

17

Histoire et palmarès :

 

C'est en mai 2015, lors d'une visite au chantier Multiplast pour présenter à la presse l'IMOCA60 en vu du Vendée Globe 2016, qu'a été confirmé le lancement d'un maxi multicoque océanique à "tendance volante". Le projet était dans les cartons, sous le nom de MaXoVol, depuis le début 2014 et les modifications faites sur le MOD70 Gitana XV pour la Route du Rhum 2014.

 

Le chantier démarre en septembre chez Multiplast dans le plus grand secret... Des négociations sont en cours avec le Collectif Ultim'. Mais des divergances existent sur la manière d'utiliser les foils (avec ou sans asservissement).

 

Juillet 2016, les premières images sont diffusées, le démoulage de demi-coques.

 

Le 16 novembre 2016, un reportage vidéo filmé avant le départ du Vendée Globe dévoile la phase d'assemblage du maxi.

 

Le 30 mars, les formes et la déco du trimaran sont révélés lors d'une conférence de presse à Paris. On apprend aussi, que les discussions sont toujours en cours avec le Collectif Ultim' et que pour montrer leur engagement vers la classe, la coque centrale du Gitana 17 avait perdu sa jupe (-1 mètres), juste avant la présentation. Le cockpit très aérodynamique va du pièd de mât, pratique pour les manoeuvres, jusqu'au bras arrière. Foils en L et trois safrans avec plans porteurs.

 

Gitana 17 est mis à l'eau le 17 juillet 2017 à Vannes au chantier Multiplast. Beaucoup d'innovations à bord, Etrave façon Moth à Foil,  3 safrans à plans porteurs, dérive courte avec plan porteur, plate-forme extrêmement raide, étraves des flotteurs façon AC50 de la Cup's, bache aérodynamique à l'arrière, barre d'écoute de grand voile intégrée dans le bras arrière, redan pour rentrer les safrans afin de limiter la traîné aérodynamique, carénage pour rétracter les safrans, tout est fait pour diminuer la traîné aérodinamique.

Une fois mis à l'eau, le trimaran à gagné Lorient au moteur pour recevoir sa bôme et son mât.

Le 28 juillet, le trimaran fait une première sortie au large de Lorient avec un seul foil. Les sorties vont s'enchaîner à un rythme très élevé jusqu'à mi octobre. En équipage, puis en double. Le trimaran vol très vite, quelques modifications sont apportés ou renforts. Le bateau semble déjà très au point après 3 mois de navigation.

 

Au départ de la Transat Jacques Vabre le Maxi Edmond de Rothschild est le favoris, mais dès le départ plusieurs problèmes s'enchaînent, plus d'AIS, panne moteur et avant l'Equateur, les foils se brisent chacun leur tour. La performence n'en reste pas moins remarquable pour une première sortie.

 

Le convoyage retour se fait en compagnie de Sodebo Ultim' pour le début du convoyage. Puis on retrouve Gitana 17 amarré à Vigo pour, officiellement, des raisons d'obligations professionnelle d'une partie de l'équipage et une météo qui ne permettait pas de rallier Lorient dans les temps....Aussitôt arrivé, le maxi trimaran rentre dans sa nouvelle base pour son chantier d'hiver

 

Le 7 mai, Gitana 17 est remis à l'eau. Le 14 mai première sortie et une pointe à 41.8 noeuds au large de Groix. Le 17 mai une nouvelle sortie sur une demie journée vers Belle île, avec des pointes à plus de 35 noeuds.

 

Le 23 mai, après un peu plus de 24 heures de convoyage, Gitana 17 arrive à Cascais pour débuter la préparation de la Route du Rhum.

 

Chantier d'été, entraînements au large de la Bretagne, entraînement avec le Pôle à Port la Forêt. Gitana 17 est le dernier à rejoindre St Malo car sa place au plus près de la gare maritime n'offre pas suffisament de  tirant d'eau sans grande marée.

 

Le départ de la Route du Rhum est fabuleux, Gitana 17 vole et prend l'avantage entre Grouin et Fréhel, avant de le perdre peu de temps après avoir passé la porte de Fréhel dans une manoeuvre pour renvoyer la toile. Dans la nuit Sébastien Josse reprend l'avantage sur François Gabart et son Macif avant d'être obligé de se dérouter vers Vigo avec le flotteur tribord arraché à un mètre en avant du bras avant.

 

Quelques jours plus tard l'équipe ramène à Lorient, dans un convoyage expresse le maxi trimaran blessé, qui rentre quelques jours plus tard dans sa base pour un chantier de remise en état.

Début décembre, l'étrave est retrouvée, dan sun bon état après autant de temps en mer, sur une plage de Cornouaille dans le sud de l'Angleterre. Le 11 décembre elle est à Lorient pour analyse.

 

En mars 2019, Sébastien Josse et le Gitana Team se séparent.

 

Le 17 avril, la nouvelle étrave fabriqué chez Multiplast est prête à être gréffée à Lorient sur le trimaran. Le 23 mai le trimaran est remis à l'eau. Le 29 mai une première sortie est organisée au large de Groix avec des vitesses de 35 noeuds.

 

Les sorties s'enchaînent au large des côtes Françaises, Anglaises et Espagnole. Gitana 17 s'impose sur le fil sur la Fastnet Race devant Macif. Il est mis en chantier mi août pour une révision générale, la réparation de la dérive abimée lors de la Fastnet race et l'installation d'un profil aérodynamique de 34 m² sur le bras arrière. Il est remis à l'eau à Lorient le 16 septembre 2019.

Plusieurs sorties sont au programme pour préparer Berst Atlantiques

 

Le 5 novembre prend le départ de Brest Atlantiques en étant le grand favoris. Il domine la course malgré une étape au Brésil pour réparer le plan porteur de la dérive centrale et remporte haut la main la course.

 

Il rentre, dès son retour à Lorient, en chantier. La remise à l'eau se fait dès la fin du confinement. Au programme du chantier, les réparations des différents petites casses survenues sur la Brest Atlantiques, des améliorations ergonomiques, le passage en configuration équipage pour la tentative prévue sur le Trophée Jules Verne et l'amélioration de l'aérodynamisme, avec notamment le profilage du rail de grand-voile. Les entraînements débutent devant Groix et au large, jusqu'à juillet. Un chantier à flot est mené, avec le démontage de la bôme. Fin août les sorties reprennent, dont une au large de près de 60 heures.

Suite à cette sortie, le trimaran est démâté, simple vérifications ? Il retrouve son mât mi septembre sans plus d'explication.

Le 25/11/20, Franck Cammas, Charles Caudrelier et leur équipage s'élancent pour une tentative sur le Trophée Jules Verne. Le 27/12/2020 après une collision et des dégâts sur un foil et un safran, l'équipe décide de faire demi-tour suite aux dégâts, mais aussi car la fenêtre est jugée trop moyenne. Ils espèrent réparer et pouvoir repartir le plus rapidement possible avec un trimaran avec son potentiel à 100% et une fenêtre météo plus favorable.

Le 02/12/2020 en début de soirée, le trimaran fait son entrée en rade de Lorient.

Le 14/12/2020 Gitana 17 est prêt a repartir

Le 10 janvier il s'élance sur une deuxième tentative pour cette saison, la descente de l'Atlantique est assez formidable, si bien que l'équipage bat à la fois les record au cap de Bonne Espérance et celui du cap des Aiguilles. L'avance augmente jusqu'à 861 milles, mais au 13ème jours de la tentative, près des 50ème sous Madagascar, le safran tribord à sa mèche qui n'est plus complètement opérationnelle pour la haute vitesse. L'équipe, après avoir chercher des solutions, doit renoncer à cette tentative et met le cap sur Lorient.

Le 07/02/2021, le Maxi Edmond de Rothschild fait son entrée en rade de Lorient.

Le 22/02/2021, le maxi Edmond de Rothschild est rentré au sec dans sa base pour 3 mois et demi de chantier. Une révision complète du bateau, de nouveaux, foils et safrans et une nouvelle version du plan porteur de la dérive centrale.

Le 08/06/2021, le trimaran est remis à l'eau sans ses nouvelles appendices qui arriveront à l'été.

Différentes sorties ont lieu tout le mois de juin devant Lorient . Le 3 juillet, le trimaran fait une sortie jusqu'au Fastnet, puis rejoint le golfe de Gascogne ou il tape un OFNI. Dégâts sur la coque centrale, la dérive de la coque centrale, perte de la pelle du safran de la coque centrale et petite voie d'eau. Le trimaran est rentré par ses propres moyens à Lorient et sera sorti de l'eau pour réparation et espérer être au départ de la Fastnet race.

Le 12 juillet 2021 rentre en chantier dans sa base à Lorient.

Remis à l'eau le 26 juillet sans aucune communication.

Le 9 août 2021 remporte, avec une grosse domination sur le reste de la flotte la Rolex Fastnet Race en 1 jour 9 heures 15 minutes et 58 secondes

Le moule des nouveaux foils de Gitana 17
Le moule des nouveaux foils de Gitana 17
press to zoom
DE8uQ00WAAArXOo.jpg
DE8uQ00WAAArXOo.jpg
press to zoom
36-DSC_0233.JPG
36-DSC_0233.JPG
press to zoom
26-DSC_0208.JPG
26-DSC_0208.JPG
press to zoom
55-DSC_0290.JPG
55-DSC_0290.JPG
press to zoom
Gitana 17
Gitana 17
press to zoom
Photo : Y Riou/Gitana SA
Photo : Y Riou/Gitana SA
press to zoom
Photo PH Joubin
Photo PH Joubin
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom
Gitana Maxi
Gitana Maxi
press to zoom

Sébastien Josse

 

11/2017 : 2ème de la Transat Jacques Vabre à 1h 47 du vainqueur

11/2018 : Abandon sur la Route du Rhum étrave flotteur tribord cassée

 

 

 

Franck Cammas / Charles Caudrelier

 

05/2019 : 2ème de l'Armen Rac Uship

08/2019 : 1er de la Fastnet Race et bat le record en 1 j 4 h 2 m et 26 sec

12/2019 : 1er de Brest Atlantiques

07/2020 : 1er de la DrheamCup en 1 jour 21 h et 30 min

01/2021 : Record Ouessant / Cap de Bonne Espérance en 11 j 9 h 53 min

01/2021 : Record Ouessant / cap des Aiguilles en 11 j 14 h 3 min

01/2021 : Abandon sur la tentative du Trophée Jules Verne sur casse safran

08/2021 : 1 er sur la Rolex Fastnet Race