Caractéristiques :

 

Longueur : 21.00 m

 Largeur : 15.00 m

Poids :  8.00 t puis 7.50 t

Hauteur du mât :  23  m aile de 57 m²

Corde du mât :  2.80 m

Tirant d'eau :   m

Matériaux :  Sandwich Vinylester/Airex/Verre mousse Métacrylate 

Surface de voile au près : 160 m²

Surface de voile au portant :    m²

Architectes : Guy Delage/Hervé Devaux

Chantier :    - Mât :     Voiles : Delta Voiles

Mise à l'eau : 1984  

1000

Histoire et palmarès :

 

Guy Delage a toujours cru au concept du prao. Une première expérience pleine de simplicité avec Funambule, qui se montra intéressante. Guy Delage réussit à convaincre un sponsor Rosière, de faire construire un prao tout articulé pour la Route du Rhum 1982. Mais avant même de franchir la ligne de départ le prao se repli et chavire (cf vidéo ci-contre). Fin d'histoire, il se dit que Rosière n'avait plus de budget communication pendant plusieurs années...

 

En 1983 Guy Delage monte une association pour un projet encore plus fou. Un prao géant, bourré d'innovation (crash boc, ballaste autaumatique, gréement hydraulique, foils, dérives concaves...), avec un mât aile énorme le tout monté sur un balestron encore plus technique que celui du elf Aquitaine II dont le concepteur est le même. Il arrivera à convaincre les entreprises Nicolin, GTM, le Canal du Rhône et la ville de Montpellier ainsi que la région Languedoc Roussillon. 

Le projet voit le jour en 1984. Les tests sont longs, pour maîtriser la machine, bien qu'une fois réglée, tout est très simple... Du coup Guy Delage déclare forfait pour la Route de la Découverte. Peu après alors qu'il était au mouillage à la Grande Motte le mât tombe suite à la rupture d'une pièce du gréement. Le mat qui est étanche est récupéré et réparable, tout comme la coque centrale. Des modifications sont apportées au gréement. Le 2 juillet 1985, le prao quitte son port d'attache en Méditerranée pour se rendre en Allemagne au départ du Tour de l'Europe. Après quelques milles, le mât tombe de nouveau. Une soudure mal faite, sur une des pièces du nouveau gréement serait à l'origine du démâtage. Les dégâts sont quasi identiques au premier démâtage. 

Mais à la mairie de Montpellier, on commence à regretter cet investissement, Guy Delage est remercié et le prao stocker sur le port. Puis en 1986 dissimulé dans une zone du port moins accessible au public... Car les élections approche et les 6 millions, dont 2.5 des collectivités locale font parler en ville. 

 

Brûler le prao !

 

En 1988, le bateau, même caché dérange encore, en pleine nuit, il est découpé à la tronçonneuse, les morceaux chargés dans des camions. On apprendra en 1990 seulement que les morceaux ont été acheminés cette nuit là à Lyon dans un incinérateur pour matière plastique !!

 

1984 : Route de la Découverte forfait

1985 : Tour de l'Europe forfait

LR3.jpg
press to zoom
mat LR 85.jpg
press to zoom
Barre 85.jpg
press to zoom
MLR.jpg
press to zoom
LR 2.jpg
press to zoom
140917_MLRweb0001.jpg
press to zoom
LR dematage 85.jpg
press to zoom
LR A quai.jpg
press to zoom
1/1