Sébastien Josse prend la 3ème place.

 

1er des "petits" :

 

Premier des "petits", telle était le pari de Sébastien Josse à la barre de son MOD70 avant le départ. Eh bien le skipper de Gitana XV gagne son pari en montant sur la troisième marche du podium de cette Route du Rhum.

 

Le pari n'était pourtant pas gagné à St Malo, avec potentionnellement cinq bateaux plus adapté à cet exercice d'une traversé de l'Atlantique nord en novembre. Mais le Gitana Team a modifié le MOD70 pour en faire une machine encore plus performante en modifiant le pont, mais surtout en ajoutant des T inversés sur les safrans. Cette dernières modification permet de faire gagner 2 noeuds au trimaran, tout en le rendant plus stable. Il ne faut surtout pas oublier aussi la très grande connaissance du bateau par son skipper.

 

Sébastien Josse dit avoir pris beaucoup de plaisir durant la traversé.

 

Sébastien Josse skipper de Gitana XV : « Le deux premiers jours, il a fallu faire le dos rond tout en gardant un peu de rythme. Il fallait trouver le bon dosage. Après, ce n'était que du bonheur. Quand on est dans les alizés, avec ces machines là, c'est exceptionnel. Sur le papier, on ne joue pas du tout dans la même cour avec les grands bateaux. Les bateaux de 40 m et 31 m sont logiquement devant. Je pense qu'ils n'ont pas trop forcé. Il réglait leur vitesse avec nous, les petites libellules de derrière. Il y a un côté sympa de sentir qu'on les a titillés un peu (...)

(...) Je suis plutôt surpris de mon état physique, parce qu'au début, je me disais que c'était trop dur de dormir sur un bateau comme ça. Je m'interdisais de dormir parce que je pensais que c'était trop dangereux. Mais la fatigue m'a rattrapée, je me suis mis à dormir au bout de trois jours. Quand le bateau est bien réglé, que l'on a le bon équilibre, ça se passe super bien. La fatigue que j'ai maintenant est liée au tour de l'île car j'ai beaucoup manœuvré
"

 

Photo  Yvan Zedda / Gitana SA.