Jet Services IV / Patrick Morvan

                          / Daniel Gilard

 

 

 

Caractéristiques :

 

Longueur : 25.91  m   

Largeur :  13.50  m

Poids :  13.00  t

Hauteur du mât :  32.00  m

Surface mâts ailes : 40.00 m² puis un mât classique

Corde du mât :   m

Tirant d'eau :   3.80 m

Matériaux : Airex/Verre/Epoxy/Kevlar

Surface de voile au près : 385 m²  

Surface de voile au portant : 970 m²

Architectes :   Gilles Ollier

Chantier : Multiplast Vannes - Mât :     - Voiles :   

Mise à l'eau : juin 1985 puis 1986

77

Histoire et palmarès :

 

Un monstre de puissance pour l'époque, une formule aussi simple que le Jet Services II perdu dans l'OSTAR suite à une collision avec une bille de bois. Simplicité et robustesse, les maîtres-mots de Patrick Morvan au moment d'annoncer le projet, deux coques, une nacelle centrale, des étraves hautes. Un catamaran comme les deux premiers, le Jet Services III étant un monocoques, le temps de construire un nouveau catamaran au maximum de la classe de l'époque. 

Malheureusement, le bateau va enchaîner les pépins matériels, sans parler du véritable drame qui se produit lors du convoyage entre les Açores et la Bretagne suite à l'abandon, en décembre 1985, d'une tentative de record sur l'Atlantique Nord. Le bateau réparé, rentre en France et chavire le 31 décembre, Jean Castenet disparaît d'autres sont blessés, dont un grièvement Marc Guillemot (fracture du bassin). L'équipage sera évacué quatre jours après le chavirage !

Le bateau est abandonné et très abîmé. Il sera ramené en Espagne en remorque, puis par cargo à Saint Nazaire et remorqué aussitôt à Vannes (02/1986), où il sera expertisé. Fin mars, le bateau est jugé réparable et peu de temps après le sponsor donne son feu vert pour sa reconstruction. Le plan de pont est simplifié et un mât classique est installé. Patrick Morvan met fin à sa carrière de skipper. Plusieurs candidatures sont examinées par le sponsor. Et c'est Daniel Gilard, qui hérite de la barre.

Un grand prix et une Route du Rhum, deux abandons et un nouveau démâtage. Un très long conflit va opposer le sponsor et le constructeur du mât, le bateau va rester très longtemps à Vannes chez Multiplast. Entre temps, la longueur maxi des multicoques est passée à 22.85 mètres et Jet Services V a été lancé.

Il finira par être réparé et vendu pour effectuer du charter.

 

 

1985 : Tour de l'Europe 3ème, plusieurs problèmes techniques mais gagne une étape

1985 : Record de la traversée du Golf de Gascogne en 2 h 22 min 8 sec

1985 : Monaco/New-York 3ème après avoir cassé sa poutre avant alors qu'il était 1er

1985 : Tentative de record de l'Atlantique Nord en équipage abandon problème gréément

1985 : Lors du convoyage retour des Açores à Concarneau chavire

1986 : Expertise et reconstruction

1986 : Grand prix de la Rochelle abandon sur dérive cassée

1986 : Route du Rhum abandon sur démâtage

1987 : Un litige oppose le sponsor au constructeur du mât 

1988 : Le litige est toujours en cours le bateau est sur le terre plein chez Multiplast

1990 : Le bateau est toujours chez Multiplast non réparé

1993 : Le bateau aurait été réparé, vendu et ferait du charter en Martinique

2011 : Toujours en Martinique pour du Charter

jet Services 4.jpg
Jet S 4 NY.jpg
Serge_Madec_jetservice_en86.jpg
1/1