MACIF aura des foils en L 

 

Outre la déco, l'info du jour, c'est les plans porteurs !

 

MACIF et François Gabart révèle ce jour la déco du maxi trimaran. Mais la vrai info, car celle de la cabane avait déjà été confirmée, c'est que ce nouveau trimaran sera équipé dès sa mise à l'eau de safrans en T inversés et des foils en L.

 

Jusqu'ici l'information n'avait pas filtrée, mais comment faire autrement vu les évolutions actuelles et le projet Gitana à suivre...

 

C'est donc un trimaran léger, qui ne volera pas au large, ou en tout cas pas à sa mise à l'eau, mais un trimaran qui sera capable d'être plus aérien dans certaines conditions de vent et de mer.

 

A noter que les safrans des flotteurs, et contrairement au safran de la coque centrale, le T inversé se trouve en milieu de pelle. (Voir vidéo 3D ci-contre)

 

Tout cela sera à valider lors des premiers essais en mer mi juillet. La mise à l'eau est normalement pour la fin juin. 

Il reste beaucoup de travail chez CDK, un des flotteurs n'est pas encore assemblé à la plate-forme. Mais la poste de l'accastillage à débuté, tout comme la déco.

 

Antoine Gautier, responsable du bureau d’études MACIF : "Nous avons souhaité optimiser le bateau pour le solitaire en regroupant toutes les manœuvres au même endroit. L’objectif est que François ne soit pas obligé de courir dix mètres entre les winches et la barre. Nous avons donc installé les cinq winches côte à côte, au centre de la coque, derrière le bras de liaison arrière, entre les deux postes de barre à roue qui ont été recentrés. Et pour faciliter davantage la circulation, nous avons ’installé la cabane à l’arrière, dans le prolongement. Cela permet d’avoir un cockpit et une cellule de vie de plain-pied. C’est comme si nous avions posé une caravane sur le bateau !"

 

François Gabart, skipper MACIF : "Nous avons intégré des foils et des plans porteurs sur les safrans, qui nous permettront, certes d’aller plus vite, mais surtout de naviguer de manière plus stable et sécurisée. Le trimaran MACIF sera très polyvalent et il devrait aller très vite quand les conditions le permettront."

 

La décoration signée Isabelle Keller et Jean Baptiste Epron est très proche de celle déjà vue sur l'IMOCA60 ou les Figaro.

 

Isabelle Keller : "C’est ma première décoration de trimaran et l’expérience de ce duo inédit nous a permis de mettre nos visions en commun. Nous avons dessiné un trimaran à l’image d’un oiseau. Nous voulions retrouver ce côté léger et aérien avec des lignes épurées et tendues. La vue 3D a concrétisé le rendu. Il y a un bel équilibre entre le blanc et les couleurs qui devraient bien ressortir quand les flotteurs seront hors de l’eau."

 

Jean-Baptiste Epron : "Cette première collaboration  avec Isabelle a été très intéressante. Nous avons travaillé en bonne intelligence et tirant le meilleur des compétences de chacun. La décoration du trimaran est une évolution des monocoques (IMOCA et Figaro Bénéteau), de son look en l’adaptant à la légèreté et la spécificité du multicoque. Il fallait garder le lien entre les deux types de bateaux. Nous sommes vraiment allés dans les détails et le fait d’avoir deux paires d’yeux au lieu d’une était super."

 

Le programme des prochaines semaines :

 

Chantier CDK / Lorient :

Bras de liaison avant > terminé

Bras arrière > Greffé à la coque centrale

Greffage des flotteurs bâbord et tribord aux bras en cours

Coque centrale en cours d’équipement : moteur, système de winch, système de barre, positionnement du pied de mât…

 

Chantier CDK – Port la Forêt

Cabane et casquette en cours de drapage.

 

Lorima / Lorient :

Mât : mise en place des supports d’électronique et autres > en cours de finition

Peinture : début juin

 

Les prochaines échéances :

Mai – juin 2015 : Finalisation de l’assemblage de la plateforme

Mai 2015 : Fabrication de la casquette et de la cabane

Fin Juin 2015 : Mise à l’eau du trimaran MACIF

 

Crédit Photo : MACIF/A Courcoux