Spindrift 2, exclu de toutes les courses ?

 

Les organisateurs de courses prendront-ils tous la même décision ?

 

Lors de la présentation de la prochaine édition de la Transat Jacques Vabre au Nautic, il y a quelques jours, les organisateurs faisaient savoir que leur course accepterait les bateaux avec une taille maximale de 32.00 mètres.

 

Ce qui exclu toute participation de Spindrift 2 le plus grand trimaran de course du Monde, qui mesure 40 mètres. Comment l'organisateur de la Jacques Vabre en est arrivé à cette décision ? 

 

Manfred Ramspacher, son organisateur, répond qu'il "suit les réflexions du collectif Ultim" et qu'il souhaite respecter "une cohésion des classes".

 

Le Collectif Ultim, avec à sa tête Emmanuel Bachellerie, ne s'exprime pas pour le moment, mais la décision à bien été prise par ses trois membres fondateurs (Macif, Banque Populaire et Sodebo), de limiter la taille des bateaux du futur programme Ultim à 32.00 mètres.

 

Et c'est bien cette décision et non la limite sur la Jacques Vabre à 32 mètres, Spindrift 2 n'avait pas inscrit la transat en double à son programme pour cause de Jules Verne, qui pose un problème à Yann Guichard et à tout le Spindrift Racing. En effet, si tous les organisateurs de courses existantes ou qui vont être créés limite la taille des bateaux à 32.00 mètres, Spindrift 2 devra se contenter d'un programme de record !

 

Yann Guichard  skipper de Spindrift 2 : "On n'a jamais été consultés. Pas un coup de fil. Pas un mail, rien. Mon bateau est déprécié si je ne peux pas participer aux courses avec."

 

Au-delà du problème Spindrift, nous pouvons aussi nous poser la question suivante : La "classe" Ultim, doit-elle avoir des limites ? Et sans oublier, même si d'autres projets seraient en cours, le Collectif Ultim a-t-il les moyens de se passer d'un tel concurrent ?