Team Phaedo, l’incroyable machine de Lloyd Thornburg

 

En 2013, l’aventure du Team Phaedo se terminait, après une très belle saison, par le démâtage du Gunboat 66 quelques jours après le départ de la Transpac. Un peu plus d’une année plus tard, le retour de Lloyd Thornburg et son skipper Brian Thompson ne passe pas inaperçu, c’est le moins que l’on puisse dire !

 

De Foncia à Phaedo 3

 

A la fin de l’année 2014, le bruit court sur les pontons que le MOD70 Foncia toujours suspendu au plafond du chantier de Michel Desjoyeaux à Port la Forêt depuis fin 2012, a trouvé preneur. Et le nom de Lloyd Thornburg est annoncé. En février le MOD70 magnifiquement décoré de vert fluo et d’argent est remis à l’eau. Après quelques jours d’essais en baie de Concarneau, le trimaran traverse l’Atlantique direction les Caraïbes.  Foncia est devenu Phaedo 3.

 

Une organisation au millimètre

 

A la même époque le catamaran Phaedo, resté à Long Beach depuis 2 ans est mis en chantier et reçoit un nouveau mât. Car le programme, que l’on découvrira petit à petit, concocté par l’équipe de Lloyd Thornburg  se déroulera  sur deux bateaux et à travers le Monde. Un programme gargantuesque et jamais tenté jusqu’à présent. Le regretté Steve Fosset et ses deux bateaux (Lakota et PlayStation 2), a certainement approché la chose, mais sur une période beaucoup plus longue.

 

Mi février 2015, Phaedo 3 arrive à Antigua, la prise en main est rapide et la moisson de records débute, moisson toujours en cours neuf mois plus tard, après plus de 18 records et/ou victoires ! Alors bien entendu, on pourra toujours prétendre que les records et les victoires qui tombent dans les Caraïbes sont anciens et qu’il n’y a pas de concurrents à la hauteur en course. Mais très souvent, les records sont pulvérisés, et Phaedo 3 « ne fait que » 21.20 mètres. Pour rappel, PlayStation, dont plusieurs records sont tombés mesurait 38 mètres et Lending Club 2 30.50 mètres.

Team Phaedo est composée d’une base de marins qui passe du trimaran au catamaran, une autre partie se consacre exclusivement soit au MOD70, soit au Gunboat et enfin une équipe à terre s’occupe de toute l’intendance et de la partie média et réseaux sociaux. Le tout semble-t-il dans une ambiance plutôt sympatique.

 

Un mois de juillet de folie

 

Le mois de juillet est titanesque pour l’équipe. Phaedo 3 est au départ de la Rolex Transatlantic Race, les premiers jours sont une vraie « torture » par manque de vent et le chrono tourne, tourne, l’équipe doit être quinze jour plus tard  la barre de Phaedo à Los Angeles pour le départ de la Transpac, avant de revenir en Europe pour la Rolex Fastnet Race. Finalement tout se termine très bien, Phaedo 3 est le plus rapide en temps réel sur l’Atlantique, Phaedo s’impose dans la Transpac et Phaedo 3 termine deuxième sur le Fastnet devant les autres MOD70 et Prince de Bretagne. Seul Spindrift 2 (40 mètres), fait mieux !

Depuis Phaedo 3 à battu le record du Fastnet, le record Plymouth/La Rochelle et aujourd’hui la traversée de la Manche ! Et dire que certains passe leur temps au chantier ou au ponton…

 

Un partage par les réseaux sociaux

 

Même si l’on peut regretter, de ne pas avoir à l’avance le programme du team en dehors des courses, le partage de l’aventure du Team Phaedo est assez incroyable. Articles, magnifiques photos, vidéos toujours superbement réalisées et le tout dans la foulée de l’arrivée ! Un site internet, mais qui vient simplement en appui de la communication sur FB et Twitter.

 

Et ce n’est pas fini

 

Phaedo 3 va quitter Cowes pour se rendre en Méditerranée pour le départ mi octobre de la Middle Sea Race. Il y retrouvera un adversaire de taille avec Musandam Oman Sail de Sidney Gavignet. Mais d’autres records sont peut-être déjà au programme ? Et une fois en Méditerranée, il y a celui de la traversée Marseille/Carthage. Enfin mi novembre, une nouvelle transatlantique entre Lanzarote et les Caraïbes, avec un autre MOD70 sur la ligne de départ Concise 10. La troisième en 9 mois. La suite du programme un mystère, mais espérons que ça ne s’arrête pas là !

 

Crédit Photo : Team Phaedo