Geronimo / Olivier de Kersauson

 

 

 

Caractéristiques :

 

Longueur : 33.80  m   

Largeur :  21.10  m

Poids :  20.00  t

Hauteur du mât :  39.00  m

Surface mâts ailes :  31 m²

Corde du mât :   m

Tirant d'eau :   5.15 m

Matériaux : Sandwich/Carbone/Normex

Surface de voile au près : 535 m²  

Surface de voile au portant : 965  m²

Architectes :   VPLP

Chantier : Multiplast Vannes - Mât : Espace Composite Lorient

Voiles :  Incidences Brest

Mise à l'eau : 2001

Histoire et palmarès :

 

Geronimo est la suite logique de l'expérience d'Olivier de Kersauson depuis 30 ans sur des multicoques, toujours des trimarans (Pen-Duick IV, Kriter IV, Jacques Ribourel, et les différentes version de Poulain). Après plusieurs mois de réglages et d'entraînement Olivier de Kersauson et son équipe se présentent début 2002 à Ouessant pour une première tentative sur le Trophée Jules Verne. Au large du Brésil, la tentative est abandonnée suite à des problèmes avec le safran qui décroche à grande vitesse. Retour en France, analyses, modification du safran. Remise à l'eau et dans la foulée bat le record du Tour des îles Britanniques. Les transformations (nouveau mât et safran) sont validées pour la prochaine tentative sur le Jules Verne.

 

Aux premiers jours de 2003, le trimaran géant s'élance de nouveau autour du Monde, et un peu plus de deux mois plus tard arrive avec 3 jours de retard sur le record à Ouessant. L'équipage en a quand même profité pour battre tous les records depuis Ouessant (Equateur, Bonne Espérance, Leeuwin, Cap Horn).

Début 2004, nouvelle tentative sur le Jules Verne, retour à la base au bout de 4 jours suite au deux gennakers déchirés sur trois embarqués. Nouvelle tentative dès que la météo se montre favorable et nouveau record en 63 j et 13 h.

 

Fin 2004, Geronimo quitte la France pour rejoindre le Qatar, où il est engagé dans une course autour du Monde organisée par Tracy Edwards. Il est accompagné dans son périple par le trimaran à Moteur d'Olivier de Kersauson Océan Alchimist.

 

Arrivé au Qatar, le trimaran prendra le départ de l'Oryx Cup, mais après quelques jours de course, des problèmes de structure sont détectés par l'équipage. L'intégrité du bateau est en jeu, il sera convoyé lentement jusqu'en Australie où il sera réparé.

Il pulvérisera ensuite le Record du Tour de l'Australie de 16 jours ! Puis mettra le cap sur Tahiti en établissant un record entre Sydney et Tahiti. Le voyage ressemble à ce qu'a vécu Olivier de Kersauson sur Pen-Duick IV, avec Eric Tabarly et Alain Colas...

 

De Tahiti, Geronimo prend la direction de la Californie ou il s'amarrera 14 jours plus tard dans le port de San Diego. Aussitôt le bateau prend part à la Transpac en direction d'Hawaï et bat le record. Retour en Californie et chantier d'hiver.

 

En 2006, l'équipage repart pour une campagne de records dans le Pacifique Nord. Trois nouveaux records tomberont. Puis Cap Gemini et Ernest&Young annoncent la fin de leur engagement du sponsoring voile. Le bateau rentre en France et est stocké sur un quai à Brest. Il y restera pendant 6 ans. Mis en vente en 2011, il faudra attendre fin 2012 et le rachat par Sodebo pour la construction du Sodebo Ultim' Les parties non utilisées dans le nouveau trimaran de Thomas Coville (coque centrale, mât, une partie des flotteurs), ont été détruit.

 

 

2002 : Trophée Jules Verne abandon problème de safran

2002 : Bat le Record du Tour des îles Britanniques en 4 j 22 h 5 min

2003 : Record du Trophée Jules Verne en 68 j 1 h 58 min échoue de 3 jours

2003 : Stand by pour le Route de la Découverte avorté à cause de la météo

2004 : Trophée Jules Verne abandon problème de voile

2004 : Bat le Record du Trophée Jules Verne en 63 j 13 h 59 min

2004 : Tour des îles Britanniques abandon faute de vent

2005 : Oryx Cup abandon problèmes de structure

2005 : Bat le Record du Tour de l'Australie en 17 j 13 h 32 min

2005 : Bat le Record Sydney-Tahiti en 13 j 8 h et 25 min

2005 : 1er de la Transpac et bat le record de l'épreuve en 4 j 19 h 31 min

2006 : Bat le record San Francisco/Yokohama en 14 j 22 h 40 min

2006 : Bat le record Yokohama/Hong-Kong en 4 j et 17 h

2006 : Record Hong-Kong/Yokohama abandon à cause d'un typhon

2006 : Bat le record Yokohama/San Francisco en 13 j 22 h 38 min

 

25

sortiegarage.jpg
GERONIMO1.jpg
2004geronimo1.jpg
geronimo.jpg
geronimo11.jpg
geronimo_sf_Yokohama.jpg
5_kxs74.jpg
2005geronimo2.jpg
geronimo5.jpg
1/1