IB Express / Francis Joyon

BPO

 

 

Caractéristiques :

 

Longueur : 20.200 puis 18.28  m   

 Largeur : 12.50 m

Poids :  8.00 t

Hauteur du mât :  23 m  

Corde du mât :    m

Tirant d'eau :  3.00 m  

Matériaux :  Sandwich/Carbone

Surface de voile au près :    m²   

Surface de voile au portant :     m²

Architectes : Ph. Briand/Jouvert-nivelt/F. Joyon

Chantier :   Francis Joyon   - Mât : JPM 

Voiles :   

Mise à l'eau : 1988

500

70

Histoire et palmarès :

 

En 1987, Francis Joyon (Voir le portrait ci-contre), rachète les coques du catamaran elf aquitaine II qui a chaviré dans la baie de la Baule il y a deux ans. Dans un champ, sous un "chantier de fortune", Francis Joyon va se construire son bateau de course, fait d'anciens morceaux de bateaux de courses victime de fortunes de mer ou modifiés. Le bateau puzzle.

C'est ainsi qu'en plus des coques du catamaran de Marc Pajot, il va récupéré le bras arrière de Roger & Gallet II, le mât, cassé, de Jean Stalavan II et même un spi de Biotherm II de Florence Arthaud !

Francis Joyon va assembler le tout avec une poutre centrale qu'il aura lui même construit en contre plaqué et polyester dans sa tente en plein champ (voir la photo en galerie).

Le tout avec très peu de moyen et c'est déjà une grosse performance de voir le bateau naviguer.

 

Pour la Route de la Découverte 88, Francis Joyon signe un premier sponsor IB Express. Le catamaran terminera la course à la 17ème place et troisième des maxis sur trois au départ. Le bateau sera ensuite au départ de la Transat en Double de 1989, avec pour partenaire BPO, la Banque Populaire de l'Ouest, c'est donc par l'intermédiaire de Francis Joyon que l'un des plus anciens partenaires économique de la voile est arrivé dans ce milieu.

 

Francis Joyon, suite à la limitation de la taille des bateaux est obligé de couper son catamaran à St Malo dans le bassin Vauban, à quelques jours du départ de la Route du Rhum 90 et est obligé par l'UNCL de repartir effectuer une nouvelle qualification en pleine tempête ! A l'arrivée en Guadeloupe le bateau est à bout de souffle et lors du convoyage retour il se désintègrera et sera abandonné.

 

Février 2017 des morceau de coques sont retrouvés sur une plage des îles Turquoise.

 

1988 : Route de la Découverte 3ème 

1989 : Transat en Double abandon sur démâtage

1990 : En réparation à la Trinité sur Mer

1990 : Coupé à 18.28 m pour la Route du Rhum

1990 : Route du Rhum 10ème

1990 : Décembre le bateau se désintègre

Photo : JF Albert
2000 08 VV Atlantic 2.jpg
tn_IB Express001.jpg
tn_IB Express002.jpg
BPO.jpg
BPO 2.jpg
tn_RDR_BPO_coupé0021.jpg
1/1