Sofati Soconav Québec /D Parlady &Yves Pajot

Rank Xeros / Florence Artaud

 

 

Caractéristiques :

 

Longueur : 22.00  m  

Largeur : 10.65 m

Poids :  7.50 t

Hauteur du mât :   m

Corde du mât :  m

Tirant d'eau : 2.80 m

Matériaux : Epoxy/verre/Klégécel

Surface de voile au près : 280 m²  

Surface de voile au portant :   m²

Architectes : Joubert/Nivelt

Directeur du chantier : Laurent Cordelle

Chantier :  Construction Maritimes des Perthis/Polycoques/SIR 

Mât :  JPM  - Voiles :  North

Mise à l'eau :   septembre 1984  

19

128

Histoire et palmarès :

 

En prévision de la nouvelle course Québec/St Malo, des investisseurs souhaitaient racheter Charente Maritime 1, mais se dernier c'est écrasé sur un quai à la Martinique, lors de son chargement sur un cargo, lorsqu'une sangle à cassé. Il est alors décidé de lancer la construction, en France et en Charente Maritime, d'un nouveau plan Joubert/Nivelt qui aura un sister ship l'année suivante avec Jean Stalaven 2 et c'est à partir de ce plan que seront extrapolés le Charente Maritime 2 et Fleury Michon VII.

Sa première course, avec un équipage Québécois est donc Québec/St Malo. Puis le bateau est reprit par Yves Pajot pour la fin de saison 84 et la saison 85 puis il est mis en vente. 

Pendant un temps Yves Le Cornec voulait le reprendre, le projet resta sans suite faute de sponsor. Et c'est finalement Florence Arthaud qui montera un projet en catastrophe pour la Route du Rhum 86 avec beaucoup de travaux à réaliser avant le départ. C'est lors de cette édition que sans nouvelle de Loïck Caradec le skipper du maxi catamaran Royale II, qu'on demande à Florence Arthaud de se dérouter pour porter assistance. Elle retrouve le bateau retourné dans aucun signe de vie à bord.

A l'arrivée de la Route du Rhum, le bateau navigue avec Florence Arthaud aux Antilles, puis lors du convoyage retour vers la France, le bateau éclate un flotteur et le fond de la nacelle centrale. Il est mis en réparation au chantier Marc Pinta à la Rochelle, ou il restera plusieurs mois sur le terre plein.

Il est ensuite racheté et envoyé faire du charter aux Antilles. Il disparaîtra, comme 14 autres maxi de course, avec le cyclone de 2004.

 

Daniel Parlady

1984 : Québec/St Malo 13ème

 

Yves Pajot

1984 : Multicup à la Baule

1984 : Route de la Découverte abandon flotteur éclaté

1985 : Grand prix de la Martinique 2ème

1985 : Base de vitesse de la Martinique 26.5 noeuds

 

Florence Arthaud

1986 : Route du Rhum 11ème problème de drisse, BLU, électrique + Escale aux Açores

 

 

Sofati Soconv.jpg
press to zoom
sofati.jpg
press to zoom
Qsofatisoconavquebec.jpg
press to zoom
Energie et communication.jpg
press to zoom
Capture_plein_écran_30112014_205425.jpg
press to zoom
1/1