• UltimBoat

Le Spindrift racing 3ème

La finale du championnat du Monde de Match Race se tenait en Chine depuis le début de semaine. Le Spindrift racing de Donna Bertarelli et Yann Guichard était présent avec l'équipage du M32 présent tout au long de la saison sur le WMRT.


Dans le Groupe 1, lors du premier jour des courses en flotte, le Spindrift racing termine à la troisième place et se qualifie pour les 8ème de finale, Qu'ils remportent face à l'équipage de Johnie Betnsson sur le score de 3/1.


Vient ensuite le 1/4 de finale, étape qui avait toujours mis fin aux espoirs depuis le début de saison du Spindrift racing. Dans cette finale du WMRT 2017, Yann Guichard et son équipage vont passer, en remportant leurs deux régates face à Taylor Canfield et se retrouver en 1/2 finale. Malgré quatre courses, l'équipe s'incline sur le score de 3/1 face à Torvar Mirsky.


Les hommes, dont la base est à St Philibert, vont rester concentrés et s'imposer dans la petite finale face à Chris Steele par 3-1. Yann Guichard, Christophe Espagnon, François Morvan et Sam Goodchild montent sur la troisième marche du podium de ce championnat du monde de match racing à Shenzhen.


Fin des compétitions en M32, de retour en France le team Spindrift racing va passer sur Spindrift 2, le maxi trimaran, pour entamer le stand-by pour la tentative sur le Trophée Jules Verne.


Yann Guichard, skipper Spindrift racing : "On est vraiment ravis de terminer sur la 3e marche du podium du championnat du monde ! On s’est bien battus toute la semaine et on a amélioré notre jeu de journée en journée. Cela ne fait que deux saisons qu’on est engagés sur le World Tour en match racing et l’année dernière on se fait sortir en quart de finale. On a bien progressé au fil des événements notamment sur les phases décisives comme les départs.Maintenant on va ranger le M32 et se concentrer sur notre objectif principal de la saison 2017 qui est le tour du monde sur le Trophée Jules Verne. Le stand-by débute dans une petite semaine donc il va falloir rentrer et se reposer un peu car ce n’est pas le même genre d’exercice, c’est 40 jours en mer pour aller chercher un record qui va être difficile à atteindre. Mais ce qui est super c’est d’avoir navigué avec François, Christophe et Sam toute la saison en M32, ils ont fait un super boulot, on a progressé ensemble et on s’est aussi amusés ce qui était important et je pense que ça va nous servir pour le tour du monde".


Posts récents

Voir tout