• UltimBoat

Diam24 J-10

Ils seront trois teams ultimes à prendre le départ du Tour de France à la Voile 2015 nouvelle formule, changement du support, suppression des étapes au large, réduction du nombre d’étape. Neuf étapes (2 en Manches, 3 en Atlantique et 4 en Méditerranée), du 3 au 26 juillet.


Pour la première fois de sa longue histoire, le Tour Voile se courra sur un multicoque, le Diam 24 OD. Multicoque de 7.25 m de long, large de 5.62 m, 32 m² de surface de voile au près, le double au portant, pour un poids de 450 kg à vide. L’équipage sera composé de trois personnes (4 pour les filles).

Le parcours se décompose d’étapes dans 9 villes, au programme des parcours côtiers et des courses dite en « stade », tout près de tribunes naturelles, tout près du public, commentées depuis la mer et retransmises sur écran géant.

Autour, du côté sportif, un village plein d’animations et un paddock accessible au public, avec podium, interviews d’après courses et séances d’autographes.


Pour les participants, 29 trimarans Diam 24 OD seront au départ. Deux catégories, les pros et les amateurs. Deux classements, des gennakers de couleur pour identifier les premiers de chacun des classements. Il y aura aussi un classement pour les parcours côtiers et un pour les courses en stade.


De grosses pointures des teams ultimes, mais aussi de l’IMOCA60, de la voile olympique et des catas de sport, sont à la barre.


L'avant saison


Depuis le début de saison 6 Grands Prix Diam24 ont eu lieu. 58 courses en stade de disputées et 10 côtiers. Seulement 3 équipages ont disputé ces 6 grands prix (Combiwest, Agrival et Prince de Bretagne). C’est 3 équipages font partis d’une entente de collaboration depuis le début de la saison. Pour autant, en dehors de Combiwest vainqueur d’un des rendez-vous d’avant saison et toujours aux avant postes, les résultats sont un peu décevant pour Prince de Bretagne et les filles d’Agrival. Tout comme Sodebo qui possède pourtant deux bateaux.

En dehors de Combiwest, les grands favoris, sont à chercher du côté de Spindrift Racing et Groupama Sailing Team. Ces deux teams se partagent depuis le Spi Ouest France, les victoires en course, les podiums et les victoires de grands prix (en dehors de celle de Combiwest). Pour preuve Groupama 24, en 5 grands prix, à remporté 21 victoires et Spindrift, en 3 grands prix (Black & White), 13 !


Mais le niveau s’élève de grand prix en grand prix et de nombreux concurrents sont capables de rivaliser avec les ténors de la série. Reste à être régulier pour se classer tout en haut du podium. La régularité sera le nerf de la guerre. Il faudra être régulier sur l’eau, mais aussi à terre. Car une deuxième course s’y déroulera ! Montages, démontages, trajets, réparations tout pourra se jouer sur l’organisation. Les pépins ont été nombreux depuis le début de saison, chavirages, démâtage, collisions avec flotteurs arrachés, problèmes de drisses, winchs arrachés, pelles de safran cassées, dérives endommagées.


Tout est donc réuni pour un très beau spectacle et normalement un spectacle accessible au grand public. Reste le problème incontrôlable du vent en plein été… Car les Diam 24 OD ont besoin d’air pour être spectaculaire…


Les favoris : Groupama 24, Spindrift, Combiwest, Vannes Agglo/Golf du Morbihan, Courrier Choc


Ils peuvent surprendre : Sodebo, Prince de Bretagne, PRB, Radio Vinci Autoroute, Dunkerque Voile, Normandy Elite Team, Maître Coq, Engie, Dynamique Voile, Cheminée Poujoulat, Armor Lux Comptoire de la Mer.


Toutes les infos : ICI


Skipper Lionel Lemonchois Equipage Didier Le Vrouc'h, Matthieu Souben, Benjamin Amiot
Skipper Yann Guichard Equipage Xavier Revil, Thierry Douillard, François Morvan, Matthieur Vandame, Fred Moreau

Skipper Daniel Souben, Equipage Marie Riou, Moana Vaireaux, Mathieu Renault, Edouard Marie Alikiagalelei, Steven Liorzou

Posts récents

Voir tout