• Ultim Boat

Mirpuri en VO65 et la surprise Offshore Team Germany


Etape Alicante / Gênes


Une nouvelle très belle troisième et dernière étape en Méditerranée pour The Ocean Race Europe qui c'est jouée dans le tout petit temps. Une nouvelle étape largement dominée par les VO65. Une arrivée à Gênes, qui voit l'équipage de Yoann Richomme, à bord de Mirpuri Fondation Racing Team, s'imposer après une traversée de 600 milles. Une très belle domination, depuis le départ, de cet équipage international, dirigé par Yoann Richomme.


Yoann Richomme, skipper de Mirpuri Fondation : "Une étape de dingue - on dirait qu’on a navigué pendant deux semaines. Nous nous sommes bien battus, et savions que rien n’était joué avant la ligne, car l’approche de Gênes est toujours délicate. C’est plus un jeu d’échecs dans ces conditions".


Du côté des IMOCA60, victoire d'Offshore Team Germany skippé par Robert Stanjek, avec à son bord le Français Benjamin Dutreux, réalisent une superbe course avec leur bateau à dérives droites. Ils ont dominé la course et sont encore en liste pour la victoire finale, avant la dernière inshore. En deuxième position Linkedout de Thomas Ruyant avec Clarisse Crémer à bord. Corum avec Sébastien Josse à bord, ferme la marche.


Inshore à Gêne


Toujours du petit temps pour la dernière épreuve de cette première édition de The Ocean Race Europe. Une dernière épreuve ou tout est encore possible, puisque dans chacune des deux classes, trois vainqueurs potentiels sont encore possible ! Les VO65 s'élancent en premier et de nouveau Yoann Richomme et son équipage s'imposent à bord de Mirpuri Fondation Racing Team. Remportant ainsi l'épreuve. Une très belle récompense pour une équipe qui ne sait toujours pas de quoi sera fait son avenir à l'issue de cette course.



Du côté des IMOCA60, le suspense va durer jusque sur la ligne d'arrivée. Le parcours côtier est emmené par Team Offshore Germany. Qui se fait passer par 11 Hour racing Team à la dernière marque du parcours. Charlie Enrytes, Pascal Bidégorry s'imposent. Mais derrière la lutte est très engagée entre Team Offshore Germany et LinkedOut. Ce dernier qui était repassé devant, se fait coiffer, pour la deuxième place de la régate du jour, sur la ligne grâce à une risée qui permet au monocoque Allemand d'accélérer et de reprendre la deuxième place, mais aussi de s'imposer en IMOCA60 sur cette première édition de The Ocean Race Europe, devant l'équipe de Thomas Ruyant sur LinkedOut, avec à son bord Clarisse Crémer.


Robert Stanjek, skipper de Team Offshore Germany : "Je suis super heureux. J’ai préparé cette équipe depuis quatre ou cinq ans, et je suis super content de voir qu’on s’en est aussi bien sortis. Mon idée de mettre en place une équipe compétitive pour The Ocean Race Europe était de faire combiner l’olympisme avec des marins expérimentés au large, et c’est ce qui aura payé. Nous nous sommes améliorés chaque jour, il n’y a pas d’égo à bord, et tout le monde s’écoute et apprend dans une belle atmosphère. Je suis très fier de l’équipe".


Les IMOCA60 à foils n'ont pas trouvé, une nouvelle fois, les conditions pour exprimer leur capacités de vitesse à certaines allures. Des allures, sans aucun doute trop restreintes pour ce type de course. La dernière génération d'IMOCA60 foilers sont-ils trop typés ? La question reste posée...



The Ocean Race Europe - Classement final

IMOCA

  1. Offshore Team Germany -- 16 points

  2. 11th Hour Racing Team -- 15 points

  3. LinkedOut -- 14 points

  4. CORUM L'Épargne -- 7 points

  5. Bureau Vallée -- 5 points

VO65

  1. Mirpuri Foundation Racing Team -- 21 points

  2. Sailing Poland -- 17 points

  3. AkzoNobel Ocean Racing -- 17 points

  4. Team Childhood I -- 12 points

  5. The Austrian Ocean Race Project -- 10 points

  6. Viva México -- 9 points

  7. AmberSail-2 -- 9 points

Posts récents

Voir tout