• Ultim Boat

Arkema s'impose devant Leyton

Une première dans la courte histoire du Pro Sailing Tour, puisque Sam Goodchild et son équipage sur Leyton ne s'imposent pas sur un épisode !


Un épisode, le premier de 2022, disputé en Corse du Sud, à Bonifacio, dans de tout petits airs. Une météo obligeant les organisateurs, à reporter le départ des inshores et à annuler le tour de Corse pour le remplacer par un aller/retour jusqu'à Ajaccio.


Des inshores disputés dans un cadre idyllique, des inshores engagés, avec des pénalités au départ, dont une pour Leyton. Et de la casse, puisque Groupe GCA est entré en collision avec Primonial, les deux Ocean Fifty étant ko pour disputer la moitié de la deuxième journée des courses près des côtes et donc aussi pour le Défi 24 heures. Restait 5 trimarans pour finir le grand prix.


Les dégâts sont spectaculaires pour Groupe GCA de Gilles Lamiré, puisqu'il manque un mètre d'étrave de flotteur au trimaran. Aussitôt les expertises faites, une commande de construction d'un mètre de flotteur a été commandé. Le trimaran sera convoyé vers le Sud du continent pour se voire greffer le morceau construit et regagner si possible avant le grand prix de Brest, fin juin, la flotte des Ocean Fifty.



Pour Primonial, l'impact en plein milieu de flotteur n'a pas été commenté par l'équipe de Sébastien Rogues. De visu, les dégâts semblent limités, mais la zone, près du puis de foils, peu s'avérée compliquée...


Leyton monte sur la deuxième marche du podium, de justesse devant Koesio. Arkema, Leyton et Koesio semblent bien dans le coup, Primonial, semblait avant la collision, être aussi de la partie. ARSEP, a eu un épisode compliqué et Komilfo doit encore progresser, comme l'indiquait son skipper Eric Peron. En sachant, que le temps de lac rencontré durant ces 4 jours, n'est certainement pas les conditions qu'apprécie ce trimaran.


Pour suivre l'évènement, mission quasi impossible, tracker aussi mauvais que celui de l'an passé, vidéo en direct absente ou presque, images de la collision diffusées plus de 12 heurs après, aucune vidéo de disponible durant les 4 jours sur la chaîne Youtube du Pro Sailing Tour, classement pas à jour... Pourtant il y a les moyens sur place, avec des médias men sur chaque bateau, des bateaux accompagnateurs, drone. Rien à y comprendre. Où alors c'est des RP ?


Pour trouver le classement final, pas disponible à 18 h 27 le site internet du Pro Sailing Tour



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout