top of page
  • Ultim Boat

Erwan Le Roux rafle la mise

La Route du Rhum destination Guadeloupe 2022, aura mal débutée, pour la classe Ocean Fifty et l'un des grand favoris Sam Goodchild sur Leyton. Peu avant le coup de canon donnant le départ, le marin suite à un problème technique a été gravement blessé au visage et aux bras par la colonne de winch. Rejoint par son équipe et évacué par la SNSM, Sam Goodchild a été plusieurs jours hospitalisé. Résultat, une pommette cassée et de très gros hématomes aux bras.


Au coup de canon, Arkema de Quentin Vlamynck prend le meilleur départ suivi par Koesio d'Erwan Leroux et Primonial de Sébastien Rogues. Au passage de la bouée à Fréhel, Akéma est toujours en tête talonné par le reste de la flotte et dans les temps des ultimes. La course est bien lancée et il n'y a pas de round d'observation.

A la sortie de la Manche Primonial mène la danse, les Océan Fifty se tiennent en 9 milles en dehors de Groupe GCA distancé à 31 milles.


Pour le début de la traversée de l'Atlantique et avec trois fronts à passer, les skippers semblent rester pieds au planché. Malgré la mer désordonnée et violente. Ils rivalisent toujours avec les ultimes Mieux, Actual et IDEC.

Les cinq Ocean Fifty de tête sont groupés, après 48 heures de course en 67 milles au large du Portugal, ils progressent entre 15 et 21 nœuds, seul Gilles Lamiré sur Groupe GCA reste en retrait à plus de 227 milles. Akema est en tête devant ARSEP de Thibaut Vauchel Camus. Les Ocean Fifty, se payent même le luxe de devancer l'intégralité de la flotte des IMOCA60 qu'on attendait à meilleur situation vu les conditions plutôt taillées pour des bateaux prévus pour naviguer dans les mers du Sud.


ARSEP et Thibaut Vauchel Camus, vont prendre le commandement de la flottille des Ocean Fifty, alors que celle-ci approche des Açores. Malheureusement, ARSEP chavire, sans dommage pour son skipper et la plateforme du trimaran. Le trimaran à moteur d'Adrien Hardy, affété par la classe, déjà en mer, arrive sur zone quelques heures plus tard. Rapidement, le skipper est récupéré et les opération pour retourner à l'endroit le trimaran se mettent en place. Opération qui se déroule sans problème. Le trimaran est pris en remorque jusqu'au Açores. Un gréement de fortune est installé pour revenir en Bretagne par ses propres moyens.

Pendant ce temps, Quentin Vlamynck sur Arkéma, mène la course, devant Primonial, Koésio, Les Ptits Doudous d'Armel Tripon, Komilfo d'Eric Péron et Groupe GCA.


Le 14 novembre, Koesio d'Erwan Le Roux s'empare de la deuxième place aux dépends de Sébastien Rogues sur Primonial. Il reste encore 2200 milles à parcourir. Erci Péron sur komilfo, tente une option au Sud, qui finalement ne s'avèrera pas payante.

Le classement reste inchangé jusqu'au 17 novembre, ou Sébastien Rogues sur Primonial, va prendre la deuxième place durant quelques heures, avant de la céder de nouveau à Erwan Le Roux sur Koésio.



Le 19 novembre, alors que la tête de la flotte est à 500 milles de la ligne en Guadeloupe, Groupe GCA est à plus de 900 milles du leader de la classe. 24 h plus tard à la hauteur d'Antigua, Erwan Le Roux et son Koésio, plus léger, passe Arkéma en tête depuis plusieurs jours. Le tour de la Guadeloupe est intense, les deux skippers ne lâchent rien ! Peu avant Basse Terre, les deux multicoques sont quasi bord à bord. A la bouée de Basse Terre, Koésio passe avec 0.1 milles d'avance sur Arkéma, Erwan Le Roux est le premier à toucher du vent, il creuse un écart, se dirige en vainqueur dans le canal des saintes et s'impose pour la deuxième fois sur la Route du Rhum, devant Quentin Vlamynck, qui loupe la ligne d'arrivée. Obligé de manœuvrer une dernière fois pour passer la ligne. Un Quentin Vlamynck déçu. Forcément déçu !


Classement :


1 Koésio Erwan Le Roux en 10 j 21 h 35 min et 52 sec

2 Arkema Quentin Vlamynck en 10 j 21 h 54 min 05 sec

3 Primonial Sébastien Rogues en 11 j 3 h 37 min 37 sec

4 Komilfo Eric Péron en 11 j 19 h 21 min 30 sec

5 Les Ptits Doudous Armel Tripon en 12 j 1 h 38 min 18 sec

6 Groupe GCA Gilles Lamiré en 13 j 9 h 22 min 23 sec


Abandons : ARSEP Thibaut Vauchel Camus et Leyton Sam Goodchild

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page