top of page
  • Writer's pictureUltim Boat

UpWind by MerConcept mis à l'eau

Le projet UpWind by MerConcept a pris un peu plus forme encore en ce début de semaine avec la mise à l'eau de l'Ocean Fifty à Concarneau, ce mardi, chez Mer Concept. L'ancien trimaran Les P'tits Doudous ou encore Arkéma a subit un gros chantier de remise à niveau et de fiabilisation, durant deux mois, à Concarneau. Comme l'ensemble de la flotte il a été repeint avec le bleu du trimaran SVR Lazartigue, ou encore du catamaran à moteur et foils, de l'Open 7.50...


Photo : David Lupion - Mer Concept

Le trimaran qui va servir a faire naviguer un équipage entièrement féminin à bord d'un multicoque océanique, aura à sa tête Francesca Clapicich. Six navigatrices accompagneront Francesca Clapicich, parmi les 120 candidatures réceptionnées, de 30 nationalités différentes. Parmi elles, 12 ont été retenues pour participer à un stage du 15 au 19 avril 2024 à Concarneau. Il en restera 6 à l'issu de ces cinq jours de tests.

Au programme, tests physique, tests techniques, entretiens individuels et navigations en équipage, le tout sous l'œil de Louis Giard, Team Manager du projet.


François Gabart (Créateur de Mer Concept) : "Nous nous réjouissons du nombre de candidatures et de son prisme international. Cela montre clairement l'intérêt du dispositif et du besoin. On constate qu'il y a une réelle envie, partout dans le monde, de naviguer en multicoque de course. La présélection de 16 profils n'a pas été évidente car les candidates provenaient de filières différentes avec des particularités intéressantes. Ce n'est pas évident de les départager et toujours frustrant de devoir choisir ! Je sais par expérience, en ayant moi-même participé à des filières de sélection, que de candidater à ce genre de projet est un facilitateur pour accéder à la compétition ensuite. J'espère surtout que cet engouement encouragera d'autres équipes à lancer des projets similaires".


Franesca Clapcich, skipper d'UpWind by Mer Concept : "Ce chiffre montre qu'il y a beaucoup de navigatrices désireuses d'acquérir plus d'expérience en régate à haut niveau. Je suis très fière de faire partie de ce processus et d'avoir le soutien d'une organisation visionnaire comme 11th Hour Racing. Nous sommes désormais impatients d'être le 15 avril et d'accueillir les navigatrices pour la semaine de sélection à Concarneau".


Louis Giard, manager UpWind by MerConcept : "Ce ne sera pas une sélection mathématique avec un système de notation comme dans d'autres sélections. Nous voulons mettre à profit cette semaine de présence à Concarneau pour identifier les objectifs des unes et des autres à moyen terme, notamment pendant les entretiens individuels. Une attention particulière sera apportée sur leur manière d'être, d'évoluer en groupe et leur appétence pour apprendre et transmettre leurs connaissances. Bien évidemment, les sorties en Diam24 et sur l'Ocean Fifty nous permettront aussi de les confronter en navigation".


Une fois l'équipage en place, de grosses sessions d'entraînements vont débuter jusqu'à début mai. Avant la première compétition qui sera l'ArMen Race depuis La Trinité sur Mer.


Fin Clark, Boat Captain d'UpWind by MerConcept : "Nous avons procédé à un démontage complet du bateau pour vérifier chaque pièce et tout remettre en état. Le bateau est superbe ! Nous allons désormais nous affairer dans la mise au point des différents systèmes embarqués et procéder à divers tests techniques avant la première navigation prévue le 9 avril".


Les équipières retenues pour la sélection : Sophie Faguet (Belg) ; Lisa Forthofer (Aut) ; Amélie Grassi (Fra) ; Anne Claire Le Berre (Fra) ; Pamela Lee (IRL) ; Elodie-Jane Mettraux (Sui) ; Laurane Mettraux (Sui) ; Maja Micinska (Pol) ; Tiphaine Ragueneau (Fra) ; Marie Rioou (Fran) ; Michaela Robinson (RSA) ; Sweta Shervegar (Ind) ; Sara Stone (USA) ; Djemila Tassin (Esp) ; Arianne Van De Loosdrecht (Ned) et Cécilia Zorzi (Ita).


Un programme supporté par 11th Hour Racing, qui avait déjà collaboré avec le chantier lors de la campagne 11th Hour Racing sur l'Ocean Race pour Charlie Enright.


Le trimaran sera engagé sur l'Ocean Fifty Séries, qui remplace, suite à un désaccord avec le producteur audiovisuel, le Pro Sailing Tour. Une société commercial a même été créée par la classe pour commercialiser le championnat. Une championnat qui se déroulera en 5 Act et non plus épisodes, et qui débutera à St Malo du 22 au 26 mai pour se terminer avec une nouvelle épreuve en Méditerranée la MED Max Occitanie Saïda Resorts du 21 septembre au 6 octobre, course organisé par Kito de Pavant.

Les 10 Océan Fifty devraient être sur la ligne de départ, avec beaucoup de changement à l'intersaison, pour les skippers ou les trimarans. Un 11ème pourrait même voir le jour, pour un ancien skipper qui reviendrait dans la classe.


Le programme de l'Océan Fifty :


Act 1 St Malo du 22 au 26 mai

Act 2 La Baule du 19 au 23 juin

Act 3 La Route des Terres Neuvas entre St Pierre et Miquelon et Saint Quay Portrieux

Act 4 La Med Max du 21 au 29 septembre entre Port Camargue et Saïda au Maroc

Act 5 Ste Maxime du 16 au 20 octobre.




Recent Posts

See All

Comments


bottom of page